Resvératrol, quand la Nature vous fait Gagner des Années !

Resvératrol, quand la Nature vous fait Gagner des Années !

Polyphénol très présent dans les grains de raisins, le Résvératrol fait de notre vin rouge un allié santé qui vient couronner son illustre réputation. Gros plan sur « l’antioxydant de la longévité » qui vient défier le temps qui passe.

 

« Utilisé en complément de la radiothérapie, le resvératrol permet également de rendre les cellules cancéreuses plus réceptives au traitement. »

Rajeunir de l’extérieur

La présence du Resvératrol dans le raisin provient d’une réaction naturelle de la vigne contre le Botrytis Cinerea, parasite qui vient nécroser la plante et provoquer sa destruction. Des études épidémiologiques ont révélé son action sur les mitochondries, organites présents à l’intérieur des cellules et qui ont tendance à s’altérer au fil du temps. En boostant ces derniers, le Resvératrol permet de maintenir l’énergie des cellules ce qui en fait un anti-fatigue et anti-vieillissement majeur. En 2006, le Dr David Sinclair du département de génétique de la Harvard Médical School dévoile l’intérêt du Resvétratrol sur les gènes de la longévité aussi appelés gènes sirtuines. La stimulation de ces gènes augmenterait la durée de vie des cellules et les aiderait à se restaurer d’elle-même. Bon nombre de marques de cosmétiques se sont depuis emparés de ce polyphénol magique pour agrémenter leur gamme de soin anti-rides.  

 

Un espoir contre le cancer

Si la peau est un signe extérieur de santé, le Resvératrol intéresse la médecine pour son action contre certaines maladies modernes. Dans le cas de la lutte contre le cancer, des chercheurs ont démontré que le polyphénol freinait la division des cellules tumorales. Utilisé en complément de la radiothérapie, il permet également de rendre les cellules cancéreuses plus réceptives au traitement. Des souris supplémentées en Resvératrol pendant plus de deux mois ont vu leurs tumeurs cutanées réduites de 98%. En agissant sur les récepteurs d’œstrogène, il serait très prometteur dans la lutte contre le cancer du sein. Enfin une étude autrichienne a révélé qu’il avait le pouvoir de freiner le développement de métastases osseuses dans certains type de cancer. L’intérêt du Resvératrol réside dans le fait que le polyphénol s’attaque aux cellules malades sans jamais endommager les cellules saines.

 

Contre les maladies liées à l’âge

Le Resvératrol présente une action préventive notable sur les maladies neurodégénératives en luttant contre le stress oxydatif qui participe à leur développement. L’organisation mondiale de la santé a également révélé son efficacité pour freiner les risques d’accidents cardio-vasculaires liés à l’âge. Le polyphénol aurait pour effet de diminuer les taux de cholestérol et triglycérides sanguins tout en dilatant les artères. Ses bénéfices pour freiner Alzheimer sont encore en études au vu des résultats encourageants observés sur les animaux. Mais le succès d’une cure de Resvératrol sur des patients atteints de DMLA en fait déjà un allié contre les maladies dues au vieillissement. Une cure à chaque changement de saison d’un complément alimentaire hautement dosé en Resvératrol apparaît comme un moyen efficace de lutter contre les signes de fatigue et de vieillissement prématurés. ■

 

 

 


Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *