Mini Tartine de Chèvre chaud au Miel de Lavande

Niveau Débutant Que ce soit à l’apéritif, en accompagnement de vos entrées ou au goûter, l’alliage délicat entre fromage de chèvre et miel sur du bon pain est un classique qui fait toujours son petit effet. Même les rétifs aux mélanges sucrés-salés succomberont à son goût subtile et léger. On se laisse forcément tenter … 1 pain de campagne bio  1 bûche de chèvre bio Graines de sésame miel de lavande bio   Découper des tranches de pain de campagne sur lesquelles déposer des fines rondelles de chèvre frais. saupoudrer de graines de sésame et enfourner pendant 10 minutes (thermostat 180). Verser une cuillère à café de miel de lavande puis  déguster.  *  Merci à notre contributrice cuisine pour Nouv’elle Nature Sarah Amsellem Belle santé à... read more

Desmodium, la Cure Vitalité pour votre Foie

Moteur de notre équilibre et acteur principal de notre santé, le foie est aussi l’un des organes les plus malmenés par notre mode de vie moderne. Pour soutenir sa bonne fonctionnalité, une plante africaine a déjà prouvé son efficacité…   Quand le foie va tout va Lorsque l’on commence à s’ouvrir aux médecines alternatives, la plupart des thérapeutes offrent au foie une place majeure dans notre équilibre de santé. Quelque soit le trouble qui nous pousse à consulter, l’hypothèse d’une surcharge hépatique est souvent abordée. Il faut dire que notre foie subit au quotidien différentes sources de pollution qui affectent considérablement son activité. Une consommation excessive de médicaments, une alimentation transformée, un contact accru avec les pesticides … autant de toxiques qui épuisent l’organisme et affectent dans le temps notre vitalité. La médecine conventionnelle s’intéresse encore peu au foie avant qu’une maladie ne soit clairement déclarée. L’absence de prévention nous prive alors des quelques règles d’hygiène simples pour éviter la survenue de pathologies lourdes souvent irréversibles. Un organe aux multiples fonctions Beaucoup ignorent encore que drainer régulièrement le foie participe à sa régénération et aide à nous maintenir le plus longtemps en bonne santé. L’importance du foie dans le bon fonctionnement de notre organisme s’explique surtout par son très large champs d’action. Il va en effet permettre la métabolisation des graisses et des sucres ainsi que la synthétisation de certaines protéines. Avec les reins, il est l’organe qui va pouvoir filtrer les déchets toxiques accumulés dans notre corps, et transformer des résidus poisons en composés non dangereux. Le foie est aussi le seul organe qui a l’étonnante capacité de se régénérer par lui-même. Entretenir le... read more

Mini Salade Californienne façon Vegé

Niveau Débutant   Tout le monde connait la fameuse salade californienne, originellement composée d’un audacieux mélange crevettes-avocat ! Mais quand Nouvelle Nature revisite certains standards, c’est pour qu’ils soient certifiés sans souffrance animale et 100% savoureux. Ethique et diététique, revoyons un peu comme la simplicité a du bon….   Mini salade californienne façon vegé   1 avocat (bien mûr )   ½ citron Graines de sésame Sel de guérande Huile de Sésame Cornichons   Découpez un avocat bien mûr en petit cubes que vous verserez dans un bol. Saupoudrez de graines de sésame et d’une pincée de sel de guérande. La moitié d’un citron, 2 cuillères à soupe d’huile de sésame et quelques cornichons fins viendront relever cette préparation d’une saveur douce amère.   *  Merci à notre contributrice cuisine pour Nouv’elle Nature Sarah Amsellem Belle santé à... read more

Soupe Miso aux Champignons de Paris

Lorsque l’on commence à vouloir végétaliser quelque peu ses plats, le manque d’inspiration et la méconnaissance de nouveaux aliments peuvent être une barrière. Avant d’élaborer vos propres recettes, vous pouvez déjà vous familiariser avec les aliments de base du végétarien. Le Miso, condiment traditionnel japonais est à l’honneur aujourd’hui. Saurez-vous résistez à son goût originale légèrement relevé…? Je Prends au Marché… Eau (1L) Miso bio Champignons blancs de Paris Sel de guérande Poivre Je mets la Main à la Pâte… Faire bouillir les champignons blancs dans 1 litre d’eau frémissante avec le sel de guérande. Ajouter une cuillère à soupe de miso. Poivrer.  Pour le plaisir des yeux et du palais, vous pouvez agrémenter votre plat de mini fajitas roulées que vous tartinerez de fromage de chèvre frais, concombre, poivrons rouges, tomate et menthe. L’idée en plus  Avant de faire vos propres galettes de céréales, certaines marques bio peuvent déjà vous ouvrir facilement à ces nouvelles saveurs méditerranéennes. Ce sont généralement des sachets de mélange de céréales que l’on fera épaissir avec un oeuf, en y incorporant toutes les saveurs que nous souhaitons (légumes, épices, aromates, herbes etc…). Un délice qui offre comme on peut le voir une présentation agréable dans l’assiette.■ *  Merci à notre contributrice cuisine pour Nouv’elle Nature Sarah Amsellem Bon Appétit à... read more

Mini Salade Fraîche parfums d’Été

Niveau Débutant Lorsque les beaux jours arrivent, la nature nous offre un nombre incroyable de fruits et légumes de saison à mettre dans notre assiette. Cette explosion de couleurs est un plaisir pour les papilles et participe à faire de chaque repas une fête. Composer une salade fraiche et vitaminée pour accompagner vos plats n’est pas une affaire de chef étoilé. A l’image de cette petite salade d’été qui  allie parfaitement simplicité et créativité. Mini salade fraîche parfums d’été 1 grappe de tomates cerise 1 concombre frais 1 avocat ½ oignon frais ½ citron 2 càs huile de noix Sel de guérande Persil frais Ciboulette fraiche Gomasio (la poudre sésame/sel) Découper les tomates cerise en deux puis disposer la chair d’avocat en cube. Le concombre sera coupé en fines rondelles afin de varier formes et couleurs. Émincer l’oignon puis mélanger le tout de manière harmonieuse. Rajouter huile, herbes et condiments en dernier selon l’envie.   *Merci à notre contributrice cuisine pour Nouv’elle Nature Sarah Amsellem  Belle santé à... read more

Graines germées, la Vie s’invite dans votre Assiette

Indissociable d’une alimentation vivante et végétale, les graines germées apportent saveurs et couleurs à ceux qui voudront bien les apprivoiser. A condition de savoir retirer le meilleur de leurs bienfaits… L’équilibre nutritionnel au quotidien Si les propriétés des graines germées restent encore peu connues pour une grande majorité, cela fait longtemps qu’elles sont au menu des adeptes d’une alimentation vivante et végétale. Et c’est sans doute par ignorance que les non-hygiénistes boudent ses multiples bienfaits, tant il est vrai que leur médiatisation reste encore très limitée. Introduites dans les salades et les jus, en accompagnement ou plat principal, chacun serait ravi de constater le potentiel d’énergie qu’elle offre à l’organisme. Riches en acides aminées, en vitamines et oligo-éléments, elles sont surtout une source de fibres et d’enzymes incomparables. Grâce à leur  rôle anti-oxydant et alcalinisant, elles participent quotidiennement au maintien de notre équilibre nutritionnel et veillent sur notre santé. Elles permettent également d’élaborer des plats originaux, gorgés de nouvelles saveurs qui surprendront le palais. Une richesse en bons nutriments Le nombre important de graines à germer offre une palette très large de saveurs et de nutriments au quotidien. Le processus de germination décuple la valeur nutritive de la graine et renforce sa biodisponibilité. C’est cette transformation du grain en germe qui va lui apporter toute une série de transformations bénéfiques pour l’organisme. Les enzymes qui vont s’y greffer vont les rendre plus digestes tandis que les vitamines et les oligo-éléments vont significativement augmenter. Chaque famille de graine aura sa spécificité nutritionnelle après germination, aidant nos organismes carencés par une alimentation inadaptée. Les lentilles seront une source en vitamine B, vitamine... read more

Extrait de pépin de Pamplemousse, Mieux vaut choisir le Bon

Ennemi intraitable des bactéries ou autres champignons, l’extrait de pépins de pamplemousse mérite largement son titre d’incroyable antibiotique naturel. A condition de veiller à le choisir correctement…                                « l’usage de l’Extrait de Pépin de Pamplemousse montre que le remède est plus efficace que certains antibiotiques ou antimycosiques chimiques. »    Un antibiotique naturel qui fait sens   Les pouvoirs thérapeutiques de l’huile de pépins de pamplemousse ont été découverts dans les années 1980 par le médecin Jacob Harich. Passionné de jardinage, il découvre dans son compost que les pépins de pamplemousse sont les seuls déchets organiques qui ne pourrissent pas. C’est en poursuivant ses recherches en laboratoire qu’il révèlera les vertus antibiotiques de l’huile présente dans les pépins. Cette trouvaille inattendue est d’autant plus encourageante qu’elle s’invite sur le terrain de la médecine allopathique. En effet, l’usage montre que le remède est plus efficace que certains antibiotiques ou antimycosiques chimiques sans les effets indésirables des ces derniers. Dilué dans l’eau, l’extrait de pépins de pamplemousse (EPP) est efficace aussi bien en cure préventive qu’en période de maladie. La rapidité de son action et son efficacité pour soutenir le système immunitaire en fait un allié majeur de nombreux états infectieux.   Un remède contre toutes les infections   L’extrait de pépin de pamplemousse est un remède efficace dans le traitement de nombreuses infections et mycoses. En usage interne, il peut être une solution aux troubles gastriques et digestifs, mais aussi aux infections uro-génitales et infection ORL. L’EPP est en effet couramment utilisé pour soigner cystite, grippe, ulcère de l’estomac ou encore vaginite. Il est un soutien naturel en cas d’allergie ou de baisse de l’immunité souvent... read more

Mélatonine, Réveillez votre Capital Bien-être

Hormone produite par la glande pinéale, la mélatonine régule notre horloge biologique et nous aide à trouver le sommeil. Gros plan sur un complément alimentaire qui protège notre rythme biologique et veille à  notre sérénité.   Maintenir son rythme naturel   Située sous le cerveau, la mélatonine est une hormone qui nous relie à notre rythme naturel en gérant notre horloge interne. Sensible à la luminosité, elle permet au contact de l’obscurité de mettre progressivement l’organisme en veille. C’est au milieu de la nuit que sa sécrétion est la plus importante et va décliner jusqu’au petit matin. La lumière va freiner sa synthétisation pour remettre l’organisme dans une phase dynamique et lui permettre d’affronter la journée. La mélatonine est bénéfique lorsque le rythme naturel est bousculé et que l’organisme semble déréglé. C’est le cas notamment lors de décalages horaires où pour les personnes travaillant de nuit et dont le rythme circadien est perturbé.   Booster son capital bien-être   La mélatonine présente une alternative intéressante aux somnifères comme les benzodiazépines généralement administrés aux personnes souffrant d’insomnie. L’hormone permet de renouer avec son cycle de sommeil tout en bénéficiant d’un repos réparateur. Véritable hormone du bien-être, elle permet la production d’enzymes antioxydantes naturelles qui vont ralentir le processus de vieillissement. La Mélatonine est aussi intéressante pour les personnes souffrant d’un état inflammatoire chronique. En inhibant des inducteurs de l’inflammation comme la lipoxygénase ou l’oxyde nitrique synthase, les malades constatent une nette diminution de leurs douleurs.   Renforcer son système immunitaire   La Mélatonine est une hormone qui vient renforcer le système immunitaire, notamment en luttant contre le stress ou divers... read more

Choline, et si on Boostait notre Mémoire

Présente en quantité importante dans le jaune d’œuf, la choline est classée parmi les nutriments les plus intéressants pour notre santé. Rencontre avec un complément peu connu qui présente bien des avantages.   Améliorer les fonctions cognitives   Les aliments comme l’œuf, le poisson, le foie, les légumineuses et les noix sont les principales sources alimentaires riches en choline. L’organisme a aussi la capacité de la synthétiser grâce à un acide aminé appelé glycine. La recherche a identifié récemment son action sur le bon fonctionnement de la mémoire ce qui en fait un nutriment essentiel pour nous maintenir en bonne santé. Sa consommation régulière vient soutenir la communication entre les neurones et le métabolisme cérébral. Elle aide à conserver les fonctions cognitives et à freiner la dégradation de la mémoire liée au vieillissement.   Contre les maladies neurodégénératives   La Choline a une action favorable sur la qualité des phospholipides qui composent les tissus du cerveau. Elle booste aussi la bonne activité des nerfs en maintenant un niveau vitale d’acétylcholine. Son action neuroprotectrice en fait une alliée fondamentale dans la lutte contre certaines maladies neuro-dégénératives courantes. Associé aux oméga3, la Choline a la capacité d’inhiber la protéine bêta-amyloide présente en grande quantité dans le cerveau des malades atteints d’Alzheimer. Elle aide enfin à la résorption d’œdèmes conséquents aux accidents vasculaires cérébraux ou traumatismes crâniens.   D’autres actions encourageantes   Au-delà de son action favorable au bon fonctionnement de nos capacités cérébrales, la Choline présente également un intérêt dans la bonne digestion des graisses. Présente dans la composition de la bile, elle permet de booster l’activité du foie et de permettre... read more

Resvératrol, quand la Nature vous fait Gagner des Années !

Polyphénol très présent dans les grains de raisins, le Résvératrol fait de notre vin rouge un allié santé qui vient couronner son illustre réputation. Gros plan sur « l’antioxydant de la longévité » qui vient défier le temps qui passe.   « Utilisé en complément de la radiothérapie, le resvératrol permet également de rendre les cellules cancéreuses plus réceptives au traitement. » Rajeunir de l’extérieur La présence du Resvératrol dans le raisin provient d’une réaction naturelle de la vigne contre le Botrytis Cinerea, parasite qui vient nécroser la plante et provoquer sa destruction. Des études épidémiologiques ont révélé son action sur les mitochondries, organites présents à l’intérieur des cellules et qui ont tendance à s’altérer au fil du temps. En boostant ces derniers, le Resvératrol permet de maintenir l’énergie des cellules ce qui en fait un anti-fatigue et anti-vieillissement majeur. En 2006, le Dr David Sinclair du département de génétique de la Harvard Médical School dévoile l’intérêt du Resvétratrol sur les gènes de la longévité aussi appelés gènes sirtuines. La stimulation de ces gènes augmenterait la durée de vie des cellules et les aiderait à se restaurer d’elle-même. Bon nombre de marques de cosmétiques se sont depuis emparés de ce polyphénol magique pour agrémenter leur gamme de soin anti-rides.     Un espoir contre le cancer Si la peau est un signe extérieur de santé, le Resvératrol intéresse la médecine pour son action contre certaines maladies modernes. Dans le cas de la lutte contre le cancer, des chercheurs ont démontré que le polyphénol freinait la division des cellules tumorales. Utilisé en complément de la radiothérapie, il permet également de rendre les cellules cancéreuses plus réceptives au... read more

Lutéine, le super Antioxydant qu’on a à l’œil !

Avec sa proche cousine la zéaxanthine, la lutéine est un pigment caroténoïde majeur qui participe à la protection de la rétine. Gros plan sur un antioxydant indispensable pour conserver longtemps la santé de vos yeux. Un risque de carence significatif La lutéine est un pigment qui fait partie de notre quotidien puisque l’industrie alimentaire l’utilise comme additif naturel pour colorer les aliments en jaune-orangé. Dénuée de toute toxicité, elle serait au contraire bénéfique pour le maintien de notre vision au fil des années. L’organisme ne peut synthétiser ce pigment tout seul et doit le puiser dans une alimentation riche en légumes jaunes et verts foncés. Les excès de la vie moderne, comme une consommation excessive de tabac et d’alcool, épuisent rapidement l’organisme qui doit régulièrement pomper dans les réserves. Le stress, l’allaitement ou la grossesse sont autant de bouleversements qui entraînent des carences en lutéine si on en néglige la consommation. La lutéine est présente en quantité importante dans la macula qui est située au centre de la rétine. Elle joue un rôle de protecteur contre la lumière bleue, ce qui pourrait lutter contre l’émergence de certaines maladies des yeux liées à l’âge. Un soutien pour la santé des yeux La dégénérescence maculaire (DMLA) est une maladie liée à l’âge caractérisée par une altération significative de la macula. Cette zone de la rétine a une fonction importante puisqu’elle permet à l’œil d’effectuer une différenciation des couleurs. Les premiers symptômes se manifestent par une vision courbe des lignes et une tache noire qui survient au centre de la vision. En pigmentant la rétine, la lutéine et la zaxanthine permettent de diminuer les risques de DMLA... read more

Curcumine, un Espoir naturel contre le Cancer

Principe actif du Safran des Indes, la curcumine intéresse désormais la littérature scientifique pour ses vertus anti-inflammatoires et son rôle protecteur du cancer. Gros plan sur un nutriment vertueux sur lequel repose désormais les nouveaux espoirs de la médecine de demain. « La curcumine aurait un effet non négligeable sur les maladies dites de civilisation très présentes dans nos sociétés. » Une épice ancrée dans les traditions La Curcumine est le composant majeur du curcuma, pigment qui donne au curry cette couleur jaune-dorée si singulière. Indispensable à la cuisine traditionnelle indienne, cet alicament naturel est également lié depuis plusieurs siècles aux médecines traditionnelles orientales qui ont saisi bien avant nous les vertus thérapeutiques de la curcumine. Pour la population indienne, son action anti-inflammatoire majeure en fait un allié quotidien contre les infections courantes qui peuvent affecter la santé. Le curcuma présente également l’avantage d’être une épice économique et cultivable dans toutes les régions chaudes du monde. Dénuée de tout effet secondaire, une prise de ce nutriment même à des doses très élevées n’a révélé aucun risque de toxicité pour l’organisme. La curcumine aurait un effet non négligeable sur les maladies dites de civilisation très présentes dans nos sociétés. Grâce à une consommation journalière de l’épice, l’Inde comptabilise en moyenne 10 fois moins de cancer du sein, des poumons ou du rein. Les indiens sont aussi 4.4 fois moins touchés par les maladies neurodégénératives type maladie d’alzheimer par rapport aux populations occidentales. Un intérêt de la science grandissant C’est en 1937 que la revue scientifique The Lancet révèle ses premières études sur les bienfaits de la curcumine sur la santé. En plus... read more

Le Bain de Bouche ancestral Ayurvédique

Il a été prouvé que notre flore intestinale est le siège de 80% de notre système immunitaire. Si nos intestins restent le miroir de notre santé, la médecine ayurvédique a révélé un procédé de guérison simple basé sur un usage quotidien d’huile de tournesol ou de sésame en gargarisme. Flore intestinale, berceau de notre immunité Le bain de bouche à l’huile, hérité des méthodes de santé ayurvédiques, est particulièrement recommandé pour les individus souffrant de troubles dentaires chroniques et d’une altération importante de la flore intestinale. Cette méthode simple à appliquer est déjà utilisée dans certains pays de l’Inde et de l’Europe de l’est, où elle fut popularisée en 1990 par l’oncologue et bactériologue ukrainien (…)     Lire la suite de l’article sur le site Féminin... read more

L'Astaxanthine, Gorgez-vous de Soleil avant l'été

Fabriqué par l’algue Haematococcus pluvialis, l’astaxanthine est un antioxydant majeur pour préparer la peau aux agressions des rayons du soleil. Gros plan sur ce nutriment santé indispensable pour appréhender efficacement l’arrivée de l’été.   Il était une fois l’astaxanthine L’astaxanthine fait partie de la famille des caroténoides, nutriments indispensables pour lutter contre les menaces de certains radicaux libres et protéger efficacement  nos cellules. Ce pigment de couleur rose va être sécrété par les micro-algues afin de les protéger du stress lié à la déstruction de leur environnement. Par l’intermédiaire du zooplancton qui se nourrit de ces algues, l’astaxanthine va remonter tout le long de la chaine alimentaire jusqu’à d’autres espèces telles que la crevette, le saumon ou le flamant rose. La présence d’astaxanthine dans leur organisme est alors révélée par cette couleur rosée si spécifique à ces animaux. Présent en excès dans les muscles du saumon, l’astaxanthine pourrait être à l’origine de l’extraordinaire capacité des poissons à remonter les rivières à contre-courant sur plusieurs kilomètres. Cet exploit de la nature a encouragé des chercheurs japonais à entrevoir le pouvoir oxydatif du nutriment  sur le sujet humain.   L’allié privilégié de la vision et de la peau L’astaxanthine est un antioxydant qui lutte contre les radicaux libres, en particularité contre l’oxygène singulet qui est responsable des effets désastreux des rayons UV sur l’organisme. Une peau non préparée aux agressions du soleil se manifeste à long terme par l’apparition de taches, rides ou formes variées de cancer. L’oxygène singulet provoque également des troubles de la vue importants, tels que la fatigue oculaire, la dégénérescence maculaire liée à l’âge ou la cataracte. Or, chacun... read more

Spiruline, l’Algue de l’abondance Nutritionnelle

La spiruline, algue bleue-verte à la présence séculaire, est connue pour son incroyable richesse en micronutriments et sa teneur intéressante en protéines hautement biodisponibles. Gros plan sur un complément alimentaire qui pourrait bien être un allié privilégié de notre immunité … Phycocyanine, l’incroyable pigment bleu La spiruline se caractérise par sa couleur si singulière, qu’elle doit à la présence d’un pigment bleu appelé phycocyanine qui représente près de 15% du poids de la micro-algue. Ce pigment intéresse désormais les scientifiques, dont les premières études révèlent l’intérêt thérapeutique, ayant la capacité de stimuler les cellules souches de la moelle osseuse. Près de 270 enfants de Tchernobyl, anémiques et immunodéprimés à cause des radiations, avaient déjà pu bénéficier des bienfaits de la spiruline pour remonter leur production de globules rouges et blancs. Aujourd’hui encore, les études révèlent une action anti-inflammatoire deux fois plus efficaces que certains anti inflammatoires de synthèse comme le Vioxx, retiré du marché pour ses effets secondaires mortels. Les personnes séropositives pourraient aussi bénéficier des vertus de l’algue bleue-verte grâce à son action anti-oxydante majeure. Le complément anti-malnutrition par excellence Si cette micro-algue ne cesse de faire parler d’elle, c’est avant tout pour ses propriétés nutritives incontestables. Au delà du phycocyanine dont nous venons d’énumérer les vertus, la spiruline est forte de sa teneur en fer, en acides aminés qui diminuent la sensation de faim, et en méthylcobalamine qui est une forme active de la vitamine B 12 souvent défaillante chez les végétaliens. La provitamine A, protectrice de la vision et de la peau rentrent aussi dans sa foisonnante composition. L’Organisation Mondiale de la Santé admet que sa richesse en protéines et nutriments... read more

La Méthode Kousmine : bien se Nourrir pour Guérir !

Disparue il y a 22 ans, Catherine Kousmine nous laisse en héritage des années de recherches qui viennent prouver le lien fondamentale entre santé et alimentation. Retour sur le parcours d’une visionnaire d’exception qui inspire toujours aujourd’hui… A la conquête du cancer Née en Russie en 1904, Catherine Kousmine obtient un doctorat en Médecine en 1928 avec la distinction de « Lauréate de la Faculté de Lausanne ». Spécialisée en pédiatrie, la jeune médecin entame une carrière en Suisse où elle est amenée à prendre en charge de jeunes enfants souffrant de cancers évolutifs. Dans les années 40, ce mal est un véritable fléau, ce qui l’oblige à entreprendre des recherches poussées pour parvenir à comprendre la maladie. Aidée d’un chimiste et  d’un pharmacien, elle installe dans son propre appartement un laboratoire où elle élève des souris sur lesquelles sont greffées des tumeurs. Elle ira chercher à l’institut Pasteur des femelles de race pure, porteuses à 90% d’un cancer des mamelles dès l’âge de 4 mois. Tandis que les souris à Pasteur sont nourris avec des aliments en comprimé, le Dr Kousmine décide plutôt d’alterner entre nourriture naturelle (pain, légumes, fruits) et comprimés alimentaires. L’expérience révélera une chute de 50% des cancers chez les souris, preuve que la relation entre alimentation et maladie est une voie à envisager. Un lien entre maladie et alimentation Pour soutenir cette hypothèse, Catherine Kousmine travaille sur la médecine « orthomoléculaire », en rapport avec les molécules qui composent le corps. Au fil de ses recherches, elle constate que les souris porteuses d’une tumeur « naturellement » sont beaucoup plus résistantes à l’ingestion de toxiques, qui tuent les autres souris non... read more

Aromathérapie: pour une Approche Globale de la Santé

Isabelle Lemoine a le sens des essences et le goût des énergies qui guérissent. Rencontre avec une aromatologue passionnante qui nous offre sa vision d’une approche globale de la santé… « Les huiles essentielles me servent de support, de traduction matérielle de l’émotion. » 1/ Aromatologue, formatrice en radiesthésie et Reiki… autant de techniques ancestrales que vous pratiquez et qui abordent l’état du patient dans sa globalité. Pouvez-vous nous raconter comment l’apprentissage de ces différentes thérapeutiques s’est imposé dans votre vie. J’ai travaillé de 1993 à 2005 dans la grande distribution au sein d’une entreprise allemande, dans un univers où la pression est permanente. J’ai commencé un travail de développement personnel en 1994 car la charge de travail m’imposait toujours d’être à la limite de mon potentiel. J’ai alors commencé par le Yoga puis le Taï chi. En 1998, j’ai fait de la sophrologie de groupe. Depuis j’ai toujours continué à travailler sur moi.    Après 10 ans de bons et loyaux services, je me suis posée la question : est ce que gagner des 0.10 % d’amélioration de conditions est important ? La réponse qui s’est imposée à moi etait NON. Ce questionnement existentiel a démarré pendant ma grossesse. Après mon accouchement, je me suis tournée dans un premier temps vers la kinésiologie. Le Reiki est venu à moi lors de cette formation. Une des  personnes présentes m’a conseillé l’apprentissage du Reiki. Or tout un système de croyances était en train d’être chamboulé. J’ai attendu quelques mois avant de rencontrer la personne qui m’a initiée au Reiki. Dès la première initiation, j’ai senti comme un appel à être moi-même enseignante. J’ai mis 7... read more

L’Hirudo-Thérapie, Retour d’une Médecine Ancestrale

L’hirudo-thérapie est un mode de soin ancestral longtemps écarté par la médecine moderne. A l’heure où elle tend à regagner en visibilité, une thérapeute nous fait partager son amour pour cette technique trop vite oubliée… « L’hirudo-thérapie m’a fait prendre conscience qu’on est un grand Tout avec la Nature. Que des Êtres si petits qu’ils soient, peuvent, en complémentarité, agir considérablement sur notre bien-être. » L’hirudo-thérapie est une thérapie ancestrale connue de toutes les cultures mais qui a beaucoup perdu en visibilité. Pouvez-vous nous expliquer ce dont il s’agit et comment cette méthode de soin naturel est rentrée dans votre vie ?   L’Hirudo-thérapie est le soin par les sangsues. Depuis tout temps nos ancêtres (sans avoir besoin de preuves scientifiques) s’en servaient car ils savaient les bienfaits de la salive des sangsues. Les sangsues étaient surtout utilisées pour des troubles sanguins(phlébites, hémorroïdes, aménorrhée…). Par la suite, elle a été abusivement utilisée pour les saignées et pour toutes les maladies, époque à laquelle le Dr Broussais conseillait la pose de 80 à 100 sangsues par patient-contre 6 à 8 maxi aujourd’hui- ce qui provoqua en France un massacre de 30 millions de sangsues par an entre 1800 et 1850! Par la suite, les sangsues ont été délaissées au profit de la médecine moderne…puis furent réintroduites fin 20ème siècle car les médecins/professeurs en médecine/chirurgiens redécouvraient les bénéfices de leur salive. Suite à un problème aux genoux, j’ai « médité » sur mon cas…le magnétisme me soulageait mais l’opération était évidente. C’est ainsi que le mot « sangsue » m’est parvenu et que  j’ai commencé à effectuer des recherches.  J’ai découvert que certains hôpitaux les utilisent toujours-notamment en chirurgie reconstructrice-mais que « personne ne sait »…que les sangsues étaient remboursées... read more
Page 12 sur 13« Première page910111213