Natifs, l’E-shop Equitable qui Plante des Arbres

Natifs, l’E-shop Equitable qui Plante des Arbres

Magali et Benjamin ont crée une boutique en ligne d’accessoires éthiques et responsables comme on aimerait en voir émerger plus souvent. Rencontre avec une boutique qui ne lésine pas sur ses valeurs…


« Au fil du voyage nous avons réalisé que nos vies devaient avoir plus de sens et que nous voulions faire quelque chose d’utile. »


 Ce qu’on adore :

Lorsque vous achetez 1 article sur Natifs,  1€ est reversé à Planète UrgencePour chaque euro donné, un arbre est planté dans un pays fortement touché par la déforestation: Indonésie, Mali, Madagascar et Haïti. 


600_600 - Pochette Hmong - Batik EcussonLa notion d’éthique dans la mode est un phénomène qui commence à prendre de l’ampleur. A quel moment cette problématique est-elle entrée dans votre vie  ?

Il y a clairement eu un impact de notre voyage sur ce sujet. Avant, nous étions tous les deux de jeunes cadres qui gagnaient confortablement leur vie et qui dépensaient une bonne partie de leur salaire en session shopping dans de grandes enseignes. Accumuler ces jolies choses étaient une façon de se faire plaisir, voire même de se récompenser. Je me rappelle que plus d’une fois je me suis dit « après cette journée horrible au boulot, j’ai bien mérité ce sac ou ce pull  ». Comme si acheter un objet allait améliorer mes conditions de travail et mon moral  ! Et bien sûr, pendant tout ce temps passé à dépenser, nous n’avons jamais regardé d’où venait nos vêtements ni comment ils avaient été fabriqués.

Et puis un jour, nous avons pris la décision de partir en voyage pendant un an. En avril 2014, on enfilait nos sac-à-dos pour partir découvrir le monde (enfin une partie!) pendant 13 mois. Bien sûr, avec notre budget, notre planning et la place réduite de notre sac, le shopping n’était pas vraiment au programme. C’est cette coupure, ce changement de mode de vie qui nous fait repenser notre mode de consommation. Nous avons vécu une année inoubliable qui nous a rendu plus heureux que jamais, et ce sans aucun confort, ni style, ni achat  ! Au fil du voyage nous avons réalisé que nos vies devaient avoir plus de sens et que nous voulions faire quelque chose d’utile. C’est ainsi qu’est né Natifs  : à travers les objets que nous vendons, nous souhaitons sensibiliser le public aux histoires des personnes qui les fabriquent, leur rappeler qu’il y a toujours quelqu’un derrière ce que l’on achète et que lorsque l’on sort sa carte bleue, on fait un vote pour un mode de fabrication et plus largement un type de monde. Là où le shopping de masse est aujourd’hui complètement dé-personnifié, nous voulions redonner du sens à l’acte d’achat.Bogota 41 face

Je me suis régalée à lire les portraits des artisans que vous soutenez en mettant en valeur leur incroyable savoir-faire. Comment une si belle collaboration avec ces peuples du bout du monde parvient-elle à se mettre en place  ?

L’idée de Natifs a commencé à germer lorsque nous étions en Colombie et que nous sommes tombés sur les mochila Wayuu. Une femme tissait ces magnifiques sacs colorés dans la rue. Intrigués nous l’avons observé et nous avons été impressionnés par son savoir-faire. En discutant avec elle, elle nous a expliqué leur origine et leur histoire. Je me suis tout de suite dit que si je ne pouvais ramener qu’un seul souvenir du voyage dans mon sac-à-dos, ça devait être celui-là ! Puis nous avons pensé qu’il était vraiment dommage que ces sacs ne soient pas connus en France et que l’on pourrait peut-être changer ça. Nous nous sommes donc mis en recherche d’un intermédiaire en Colombie, qui pourrait faire le lien entre les Wayuu et nous, si jamais on décidait de se lancer vraiment.

De retour en France, devant l’emballement général qu’a provoqué ma mochila, nous avons vite pris notre décision! Puis en réfléchissant, nous avons pensé, pourquoi en rester là ? Il y a tellement d’autres histoires à faire connaître. Comme par exemple celle que nous avait raconté un français rencontré dans le salar d’Uyuni en Bolivie et qui était d’origine Hmong. A travers son passé familial, il nous a fait découvrir tout un épisode de l’Histoire qui nous était complètement inconnu. Parce que nous avions beaucoup été touché par son récit, nous avons décidé que notre deuxième gamme d’accessoires devait être Hmong et nous avons commencé nos recherches pour pouvoir les proposer sur la boutique.

Grâce à internet, il est aujourd’hui beaucoup plus facile d’identifier ces organisations qui oeuvrent pour la sauvegarde et le développement de certaines communautés. Nous adorerions pouvoir nous rendre sur place systématiquement pour les rencontrer, mais financièrement cela n’est paNVO - carre hmongs possible pour le moment. On croise les doigts pour pouvoir proposer plus tard des reportages en immersion chez ces artisans ! Mais en attendant, on va essayer de faire connaître de plus en plus d’histoires en proposant de nouveaux accessoires.

Natifs est une aventure qui semble être l’aboutissement d’un cheminement personnel (et en couple) de longue date. Quels sont les enseignements que vous avez pu retirer de vos nombreux voyages et rencontres  ?

Je crois que le plus gros des enseignements c’est que notre vie nous appartient. Oui je sais, cette phrase peut paraître bien bateau comme ça, mais en fait, son impact est énorme. Se dire «  ma vie m’appartient  » c’est en prendre la responsabilité totale pour soi-même mais aussi pour les autres. Nous sommes tous liés par la mondialisation. Chacun de nos actes a un impact sur quelqu’un ou quelque chose à des milliers de kilomètres de là. Notre mode de vie a des conséquences. Mais à nous de tourner cet état de fait en chance. Nous avons chacun le pouvoir de rendre cet impact positif et des dizaines d’occasion par jour d’exercer ce pouvoir.600_600 - Quazi Design - African Queen

Si aujourd’hui nous trouvons que le monde n’est pas juste il ne tient qu’à nous de le changer et nous le pouvons! Aller au contact des populations du monde nous a permis de nous rendre compte de tout cela, mais peu de gens réalisent ce type de voyage. L’objectif de Natifs est donc de contribuer à partager cet apprentissage.

Beaucoup de personnes semblent penser qu’il est difficile de concilier Travail et Valeurs. Selon- vous, en quoi l’éthique dans l’entrepreneuriat reste un chemin possible ? 

Mais c’est surtout dans l’entrepreneuriat qu’il est possible  ! Quand on créé son entreprise, on choisit les règles du jeu. Opter pour l’éthique c’est un choix qui ne mène certainement pas à la fortune mais prendre ce chemin c’est pouvoir se sentir fier de ce que l’on fait, de son impact sur le monde. Et ça, ça rend incroyablement heureux !■


Envie d’aller plus loin ?

  • Je découvre les accessoires mode et bijoux sur l‘e-shop éthique et responsable de Natifs.fr
  • J’adhère aux engagements responsables de Natifs.fr pour un avenir plus beau !
  • Je découvre l’histoire des artisans talentueux qui collaborent à l’existence de Natifs.fr
  • Je m’attarde sur le blog de Natifs pour avoir accès aux conseils voyages de l’équipe ainsi qu’aux coulisses de la boutique.

 


Trackbacks/Pingbacks

  1. NATIFS | Soyez fiers de ce que vous portez | Friendly Beauty - […] Dans un tout autre genre (mais non moins éthique), Magali a eu la gentillesse de me faire parvenir un…

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *