Les Fleurs de Bach, ou comment Guérir par l’harmonisation des Émotions

Les Fleurs de Bach, ou comment Guérir par l’harmonisation des Émotions

Les aléas de la vie mènent souvent vers une meilleure connaissance de soi et des autres. C’est en tout cas le merveilleux message porté par Elsa Rassalle, conseillère en élixirs de Bach qui nous partage son amour des fleurs protectrices de notre équilibre…

Elsa Rasalle, conseillere fleur de bach

Elsa Rassalle, conseillère en fleurs de Bach et coach de vie

« Comme les Fleurs nous guérissent de nos peurs (…) ce sont elles que nous devons rechercher, et alors la maladie nous quittera ».

 

Le Dr Edward Bach, créateur des essences, est parti d’une médecine allopathique classique pour évoluer vers une compréhension plus globale de la maladie. Pourriez-vous nous expliquer votre cheminement vers l’univers si spécifique du développement personnel par les fleurs de Bach ?

J’ai d’abord connu les fleurs de Bach dans le cadre d’une démarche de mieux être personnel. Pour les avoir testées, j’avais déjà conscience de leur grande efficacité. Suite à une rupture amoureuse et une insatisfaction très grande dans ma vie professionnelle, il m’a fallu de nouveaux projets, de nouveaux objectifs, pour ne pas m’enliser dans cette souffrance et me changer les idées. En lisant la biographie de Bach, j’ai découvert un homme passionné, désintéressé, doué… j’ai été émue par sa vie et sa philosophie dans laquelle je me retrouvais pleinement. J’ai alors débuté une formation de conseiller avec validation de mes trois degrés de formation agréée par le centre BACH. J’ai poursuivi par une formation de coaching et de psycho astrologie, toujours accompagnée par les fleurs qui restent selon moi un outil essentiel du développement personnel.

Les Fleurs de Bach sont bien connues pour avoir une action harmonisante sur l’âme en étant un soutien contre les états de stress psychologique ou en prévision des maladies. Pouvez-vous nous parler concrètement de leur champ d’action sur notre santé ?

Pendant son expérience de médecin, BACH s’est intéressé aux comportements des personnes car la médecine conventionnelle ne lui donnait pas de résultats satisfaisants. Au cours de ses recherches, il a longuement observé ses patients, leurs états émotionnels, comment ils vivaient la maladie. Il en a conclu qu’un désordre entre l’Ame et la personnalité ou des émotions vécues négativement trop longtemps pouvaient provoquer des maladies.

L’âme sait ce qui est bon pour nous ! Ne pas suivre son chemin provoque une disharmonie. Eprouver trop longtemps des sentiments comme la haine, l’orgueil, l’incertitude par exemple, peut provoquer des maladies. « Il peut nous arriver alors de somatiser, c’est-à-dire de tomber physiquement malade plus ou moins gravement, parce que tout en nous se révolte même à notre insu, même si l’intelligence accepte l’épreuve » (Fr. Dolto, G. Sévérin). 

Le Docteur Bach a donné des fleurs à des personnes malades pour réguler leur état émotionnel. Leur santé s’est améliorée, certaines ont été guéries mais le Docteur Bach avait aussi un don de guérisseur. Il faut savoir qu’un conseiller s’occupe de vos émotions et n’a pas la prétention de guérir la maladie avec les Fleurs. Néanmoins, harmoniser les émotions ressentis reste son objectif premier. Voici pour illustrer mon propos une citation éloquente des « Ecrits Originaux d’Edward Bach » :

 « les causes réelles de la maladie sont telles que : La restriction, l’excès d’enthousiasme, l’indécision, la terreur, le doute, l’agitation, l’impatience, la faiblesse, la peur, l’ignorance, l’indifférence, le chagrin. Ces sentiments, si nous les laissons se refléter dans le corps, causent ce que nous appelons la maladie. Sans en comprendre les causes réelles, nous avons attribué le manque d’harmonie à des influences extérieures comme les microbes, le froid, la chaleur, et nous avons donné un nom aux résultats, comme l’arthrose, le cancer, l’asthme, etc. en croyant que la maladie avait pour source le corps physique.(…) Comme les Fleurs nous guérissent de nos peurs, notre anxiété, nos soucis, nos erreurs et nos défauts, ce sont elles que nous devons rechercher, et alors la maladie, quelle qu’elle soit, nous quittera ».

Aigremoine Fleur de Bach

Pouvez vous nous expliquer comment vous abordez les symptômes émotionnels de vos patients lors d’une séance thérapeutique et quels sont les résultats à en attendre?

Un conseil en fleurs de Bach dure environ une heure. Le conseiller présente le docteur Bach, qui il était, son travail, sa vie, comment sont préparées les teintures mères.

L’entretien se déroule de la façon suivante : vous abordez votre problématique, et nous traduisons vos émotions en fleurs. Si vous êtes atteint d’une maladie, nous ne traitons pas les symptômes de la maladie, nous allons nous occuper de la façon dont vous vivez la situation. Nous connaissons les 38 fleurs, et par un questionnement, nous arrivons à déterminer quelle fleur correspond à votre besoin. Notre objectif est de composer un flacon de dilution pouvant contenir 7 fleurs maximum, mélangées à de l’eau minérale. C’est un flacon de cure, qui dure 3 semaines : il faut prendre 4 gouttes 4 fois par jour. Il est important de savoir qu’un conseiller a pour but de vous rendre autonome. Le Docteur Bach voulait un système simple que tout le monde pourrait utiliser, et un conseiller agréé est le garant de la vision de Bach. Le conseiller vous explique les fleurs choisies en fin d’entretien et libre à vous de les valider ou non. Par exemple, je peux entendre de la culpabilité dans vos propos, vous proposer la fleur Pine (pin sylvestre) mais si vous ne la souhaitez pas pour une raison qui vous est propre, vous pouvez la refuser et j’accepterai votre décision. Vous ne pouvez pas non plus déontologiquement mettre des fleurs  à quelqu’un sans l’en informer car il pourra voir des changements dans ses attitudes et ses humeurs qu’il ne comprendra pas.

Les fleurs agissent comme les Poupées Russes. On va s’occuper en premier lieu, de la première poupée. Les fleurs vont faire leur effet (si les prises sont bien respectées) à la vitesse propre de la personne et peut être que d’autres émotions vont faire leur apparition, ou que vous aurez pris conscience d’autres comportements ou émotions qu’il vous faudra harmoniser. Il est important de respecter votre rythme d’évolution. L’effet bénéfique peut se voir au bout de quinze jours ou trois semaines mais peut être qu’il faudra refaire une cure si l’émotion négative est trop forte ou vécue depuis trop longtemps. Vous verrez alors des évolutions positives, subtiles, difficiles peut être à percevoir. Il faut être attentif à ce que vous vivez, écrire peut aider à vivre les expériences et à faire les relations avec les aspects positifs des fleurs, et comparer avant et après !! Chaque personne le vit à sa façon ! Pour ma part ce fut des situations de vie qui m’ont mis face à mes réactions, mes émotions, et ce fut des prises de conscience « ah oui, donc là c’est l’impatience qui parle »… puis un apaisement…

D’un point de vu personnel, pensez-vous que les thérapies alternatives commencent à prendre une place importante dans notre société et dans le rapport des individus à leur santé?

Si elles prennent une place importante, je ne sais pas, mais ça le devrait ! je pense que les personnes ont – ou vont -avoir plus à cœur de se soigner par les plantes, les huiles essentielles, l’homéopathie, les anciens remèdes. Il faut faire connaître au plus grand nombre les possibilités qu’ils ont de faire différemment pour aller bien. Notre collaboration pour cet article va dans ce sens et j’en suis très heureuse ! ■

2014-12-31_193828

 

Je souhaite rencontrer le thérapeute :

Elsa Rassalle
Conseillère fleurs de Bach & coaching de vie
Consultations sur Fréjus (var) et ses proches environs
Possibilité de faire des conseils par tél ou mail si pas de conseillers agréés dans les environs proches des gens.
Tel: 0662158031
Livre conseillé par Elsa Rassalle : Les découvertes médicales d’ Edward Bach, de Nora Weeks 

2 Comments

  1. Super interessant ! Je n’ai pas encore beaucoup utilisé les fleurs de Bach mais j’y viens doucement 😉
    Je sais que ma naturopathe m’a fait acheter l’une d’elle… qui est restée dans un placard… je vais vite la ressortir 😉
    MERCI bisous*

    Reply
    • Heureuse que cette interview t’ait plu Elo 🙂

      Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *