L'Astaxanthine, Gorgez-vous de Soleil avant l'été


Fabriqué par l’algue Haematococcus pluvialis, l’astaxanthine est un antioxydant majeur pour préparer la peau aux agressions des rayons du soleil. Gros plan sur ce nutriment santé indispensable pour appréhender efficacement l’arrivée de l’été.

 

Il était une fois l’astaxanthine

L’astaxanthine fait partie de la famille des caroténoides, nutriments indispensables pour lutter contre les menaces de certains radicaux libres et protéger efficacement  nos cellules. Ce pigment de couleur rose va être sécrété par les micro-algues afin de les protéger du stress lié à la déstruction de leur environnement. Par l’intermédiaire du zooplancton qui se nourrit de ces algues, l’astaxanthine va remonter tout le long de la chaine alimentaire jusqu’à d’autres espèces telles que la crevette, le saumon ou le flamant rose. La présence d’astaxanthine dans leur organisme est alors révélée par cette couleur rosée si spécifique à ces animaux. Présent en excès dans les muscles du saumon, l’astaxanthine pourrait être à l’origine de l’extraordinaire capacité des poissons à remonter les rivières à contre-courant sur plusieurs kilomètres. Cet exploit de la nature a encouragé des chercheurs japonais à entrevoir le pouvoir oxydatif du nutriment  sur le sujet humain.

 

L’allié privilégié de la vision et de la peau

L’astaxanthine est un antioxydant qui lutte contre les radicaux libres, en particularité contre l’oxygène singulet qui est responsable des effets désastreux des rayons UV sur l’organisme. Une peau non préparée aux agressions du soleil se manifeste à long terme par l’apparition de taches, rides ou formes variées de cancer. L’oxygène singulet provoque également des troubles de la vue importants, tels que la fatigue oculaire, la dégénérescence maculaire liée à l’âge ou la cataracte. Or, chacun sait que la peau et les yeux sont les organes les plus exposés aux rayons du soleil tout au long de l’année. Le précieux nutriment protège la vision en assurant une amélioration du flux sanguin vers les vaisseaux qui composent la rétine. Une cure d’astaxanthine avant l’été est donc à privilégier pour protéger les yeux et préparer la peau au bronzage afin d’éviter tout risque de réactions inflammatoires.

 

 Un antioxydant aux multiples vertus

Il a été prouvé par des chercheurs que l’astaxanthine était un antioxydant 69,9 fois plus puissant que la vitamine C et 53,7 fois plus fort que la beta-carotène. En plus de son efficacité dans la protection de la peau et des yeux, le nutriment est également favorable à un bon équilibre intestinal en luttant contre les infections gastriques et l’apparition d’ulcères. Une consommation régulière de ce complément aurait une action préventive contre la survenue d’accidents cardio-vaculaire et de maladies neurodégénératives associés à la vieillesse et au stress oxydatif. La prise d’une dose importante d’astaxanthine par les hommes stériles révèle aussi une amélioration notable de la qualité du sperme et du tonus sexuel en général. Dans une utilisation purement préventive, tout sujet souhaitant lutter contre des inflammations chroniques trouvera un soutien à une supplémentation régulière.

 

  • Source

Article librement inspiré de l’étude de Jean Marc Dupuis pour la lettre Santé Nature Innovation


Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *