Eponaquest, la méthode de Développement Personnel par les Chevaux

Eponaquest, la méthode de Développement Personnel par les Chevaux

Passionnée par le cheval et formée à la méthode Eponaquest, Sophie Marty nous ouvre les portes de son paradis Normand et nous accompagne avec ses animaux sur le chemin de l’harmonie et de la santé….  « Le cheval est le miroir de chacune de nos émotions et révèle chaque blessure, chaque comportement. » Formée au développement personnel guidé par les chevaux dans un havre de paix normand, pouvez-vous nous expliquer le parcours qui a su vous mener vers ce mode de soin si original et encore peu connu du public ? J’ai découvert le monde des chevaux vers quarante ans en 2000. J’ai appris à monter d’une manière classique , puis éthologique. Puis j’ai lu le livre de Linda Kohanov « Le tao du Cheval » et j’ai découvert une autre façon d’aborder et d’écouter le cheval .Ce fut pour moi comme une révélation. Après avoir participé à plusieurs ateliers en France, j’ai suivi une formation en Arizona et en France en 2013 puis j’ai créé « la Maison des S’Cygnes » en Normandie (76590) dans laquelle j’organise depuis un an des « ateliers Eponaquest » où les participants vivent des moments intenses . Chaque personne découvre une partie d’elle-même par l’intermédiaire de son interaction avec les chevaux et la nature. Ces ateliers sont ouverts à tous à partir de l’âge de cinq ans. Il y a des ateliers pour la famille, le couple, la personne et bientôt pour les entreprises et les écoles. Des thématiques différentes sont abordées comme « la transition de vie, « La sagesses des émotions », « la confiance en soi », « la compréhension de nos forces cachées »,  des Ateliers « mère-fille », Atelier » parents-enfants »… La durée de chaque atelier varie entre deux et neuf...
Devenez Végétarien sans faire un seul faux pas !

Devenez Végétarien sans faire un seul faux pas !

Le végétarisme est un mode alimentaire ancestral déjà préconisé dans l’Antiquité par nos grands philosophes grecs. Reconnu pour ces multiples bienfaits au fil des siècles et des civilisations, cette façon de s’alimenter nécessite néanmoins une réelle connaissance pour éviter les faux pas. « Si le régime végétarien n’entraîne pas de carence sur le long terme, on doit néanmoins respecter certains codes afin de conserver une alimentation équilibrée. » Le végétarisme en quelques mots On définit couramment le végétarisme comme un régime alimentaire qui exclut toute consommation de viande et de poissons. Si les théories végétariennes sont anciennes, c’est au début du XXème siècle que les diététiciens Bicher-Benner et Carton publient des études scientifiques attestant les bienfaits de ce mode alimentaire. Il est vrai que l’exclusion d’apports carnés réduit l’apport de graisses saturées et de toxines dans l’organisme responsables de certaines de nos maladies dites de civilisation. Si le régime végétarien n’entraîne pas de carence sur le long terme, on doit néanmoins respecter certains codes afin de conserver une alimentation plaisante,  variée et équilibrée. L’assiette du parfait végétarien Les mauvaises habitudes à ne pas prendre !  Sucres lents: gare aux excès ! Par peur des carences, les végétariens débutants ont tendance à surcharger leur assiette en céréales et légumineuses. Cette trop forte consommation en sucres lents a tendance à encrasser les intestins et la digestion devient alors plus lente. La plupart des céréales contenant du gluten, il est possible de rencontrer des problèmes inflammatoires chroniques qui trahiront ce déséquilibre. Ne vous jetez pas sur les fruits ! Un végétarien débutant aura tendance à prendre une collation de fruits journalière trop importante. En fonction des terrains et des constitutions, un excès de fruits peut conduire à une déminéralisation causant une détérioration de l’état global de...
3 Formules Naturelles pour en Finir avec les Cheveux gras

3 Formules Naturelles pour en Finir avec les Cheveux gras

Les cheveux forment avec la peau et les ongles un ensemble nommé phanère. A bien les observer, il se pourrait bien qu’ils aient bien des choses à nous raconter quant à notre état de santé globale…. « Un usage trop fréquent de colorations et soins capillaires chimiques déshydrate et agresse le film hydro lipidique qui protège naturellement la chevelure. » Une histoire au poil… Les poils et les cheveux en particulier prennent racine au niveau du follicule pilo sébacé et jouent un double rôle dans la protection thermique et la perception sensorielle. La durée de vie d’un poil est estimée à quatre années en moyenne et ce sont les mélanocytes qui vont se charger de sa coloration. Les cheveux ont la particularité d’avoir un rôle social important, miroir de notre santé, de notre hygiène globale et porteurs d’une signification culturelle. Qu’importe notre pigmentation et la nature de nos cheveux, apprendre à les observer pourra nous permettre de déterminer un éventuel déséquilibre interne et de pouvoir y remédier sans délais. Le cheveu, miroir de notre santé Pour soigner sa chevelure, il faudra d’abord prêter attention à son hygiène de vie et rectifier le terrain hépatique, intestinale et nerveux pour obtenir des résultats sur la durée. Une remise en question de notre alimentation est en général le premier réflexe à avoir tout comme la détermination d’une éventuelle acidité dans l’organisme ou autres carences importantes. S’agissant des soins externes,  il est désormais convenu qu’une exposition trop forte au soleil provoquera un vieillissement prématuré du cuir chevelu. Un usage trop fréquent de colorations et soins capillaires chimiques déshydrate et agresse le film hydro lipidique qui protège naturellement la chevelure. Mes cheveux sont gras et abimés Si vos cheveux paraissent gras et manquent de volume, c’est qu’ils ont un message à vous transmettre quant à votre état de...
3 Formules Naturelles pour en Finir avec les Cheveux secs

3 Formules Naturelles pour en Finir avec les Cheveux secs

Les cheveux forment avec la peau et les ongles un ensemble nommé phanère. A bien les observer, il se pourrait bien qu’ils aient bien des choses à nous raconter quant à notre état de santé globale…. Une histoire au poil… Les poils et les cheveux en particulier prennent racine au niveau du follicule pilo sébacé et jouent un double rôle dans la protection thermique et la perception sensorielle. La durée de vie d’un poil est estimée à quatre années en moyenne et ce sont les mélanocytes qui vont se charger de sa coloration. Les cheveux ont la particularité d’avoir un rôle social important, miroir de notre santé, de notre hygiène globale et porteurs d’une signification culturelle. Qu’importe notre pigmentation et la nature de nos cheveux, apprendre à les observer pourra nous permettre de déterminer un éventuel déséquilibre interne et de pouvoir y remédier sans délais. Cheveu, miroir de notre santé Pour soigner sa chevelure, il faudra d’abord prêter attention à son hygiène de vie et rectifier le terrain hépatique, intestinale et nerveux pour obtenir des résultats sur la durée. Une remise en question de notre alimentation est en général le premier réflexe à avoir tout comme la détermination d’une éventuelle acidité dans l’organisme ou autres carences importantes. S’agissant des soins externes,  il est désormais convenu qu’une exposition trop forte au soleil provoquera un vieillissement prématuré du cuir chevelu. Un usage trop fréquent de colorations et soins capillaires chimiques déshydrate et agresse le film hydro lipidique qui protège naturellement la chevelure. Mes cheveux sont secs et fatigués Si vos cheveux paraissent secs et déshydratés, c’est qu’ils ont un message à vous transmettre quant à votre état de santé du moment. Après avoir...
Slow Life : 10 façons de Ralentir tout au long de la Journée !

Slow Life : 10 façons de Ralentir tout au long de la Journée !

Compétitivité, pression, urgence … Le stress a mille et une raison de s’installer dans notre quotidien. Préférer l’abandon au marathon! Voici les 10 moments clés pour ralentir le rythme tout au long de la journée…  « Toutes les une ou deux heures, prendre le temps de bien respirer permet de relâcher les tensions et nous recentre automatiquement sur notre corps. » J’émerge en douceur Lorsque le réveil sonne, ne vous précipitez pas immédiatement hors du lit mais sentez-vous doucement émerger, les paupières fermées quelques minutes encore. Pour désengourdir votre corps, baillez et étirez-vous en conscience jusqu’à ressentir chaque membre en éveil. On a tendance à oublier parfois que le lâcher prise dès le matin influence considérablement notre humeur de la journée. Je prépare un vrai petit-déj’  Exit les viennoiseries et autres jus de fruits chimiques pris à la va-vite au petit déjeuner. Dans la tradition ayurvédique, on démarre la journée avec une tasse d’eau tiède afin de nettoyer le tube digestif et stimuler les reins. Pour nous aider à tenir le rythme toute la matinée, on prépare un petit déjeuner façon Henry Joyeux à base de produits frais goûteux et non transformés (oeufs, fruits, miel, pain complet, amandes, thé vert…)… un régal ! J’anticipe mes trajets   Si l’on craint d’arriver en retard à l’école ou au travail, on s’organise la veille afin de prévoir un trajet fait dans le calme et la sérénité. Quand on habite près de son lieu professionnel, préférer des moyens de déplacement doux et non polluants comme la marche ou le vélo permet de nous mettre doucement en activité . En cas de longue distance, le covoiturage est un bon moyen d’optimiser ses déplacements dans le partage, l’entraide et la convivialité. Je respire en conscience  Ce n’est pas parce que le...
Garches ou la Mort du libre choix Thérapeutique

Garches ou la Mort du libre choix Thérapeutique

Un silence médiatique coupable entoure l’affaire de l’unité d’oncologie pédiatrique de Garches depuis sa fermeture le 7 août 2014. Si les voix du Dr Delepine et des parents d’enfants malades ne faiblissent pas, la menace qui s’abat sur nos libertés ne présage rien de bon pour la médecine de demain…. Un taux de guérison record à Garches Des années de lutte et d’espoir pour réussir à maintenir l’ouverture du service d’oncologie pédiatrique Raymond Poincaré du Dr Nicole Delépine. Ce 7 août dernier, une décision du ministère de la santé et de l’AP-HP a pourtant choisi un tout autre destin aux enfants malades et soignants de l’unité hospitalière de Garches. Serait-il possible que l’on condamne cette unité sous le seul prétexte qu’elle parvient à sauver des vies en administrant des traitements éprouvés plutôt que des molécules récentes aux effets secondaires ignorés? Un parti pris assumé par le Dr Delépine qui portait ses fruits au vu des 80% à 90 % de guérisons recensées pour l’hôpital de Garches contre seulement 60% dans les autres centres de soin aux pratiques « conventionnelles ».   « Des molécules récentes rentables contre des traitements éprouvés et personnalisés. »   Une médecine humaine et individualisée Même si le docteur Delépine est un médecin efficace et engagé, elle porte le « tort » de n’avoir pas voulu se soumettre aux « essais thérapeutiques » systématiques dans le seul intérêt de ses jeunes patients. Elle même n’hésite pas à parler d’une « soviétisation de la médecine actuelle », obligée d’appliquer le même traitement pour tous les malades sans prendre en compte l’individualité du patient. Car il faut bien dire que les essais thérapeutiques sont une affaire de gros sous moins favorables aux malades qu’aux tiroirs caisses des lobbies de la santé. Et en imposant aux patients une combinaison de nouvelles molécules récentes plus rentables,...