Detox : Savourez le Green Mix Smoothie !

Detox : Savourez le Green Mix Smoothie !

Pour célébrer l’arrivée du printemps, rien de tel qu’une recette de smoothie vert à la fois detox et gourmande. Afin d’optimiser ma boisson, j’apprécie tout particulièrement les mélanges de poudres crues de la marque belge Purasana. Accessibles dans toutes les bonnes épiceries biologiques, ces superaliments sont incontournables pour enchanter vos recettes. *Green Mix est un mélange de chlorella, spiruline, herbe de blé et blé d’orge. Il est particulièrement riche en acide folique, sélénium et fer. Chlorella  La micro-algue Chlorella est reconnue pour sa richesse en chlorophylle, protéines et fibres. Elle est remarquable pour son action détoxifiante grâce à la présence de chélateurs naturels qui permettent d’éliminer les métaux lourds. Spiruline L’algue spiruline bio est composée de 60 % de protéines végétales, de nombreux minéraux et oligo-éléments ( le phosphore, calcium, magnésium, zinc, fer, cuivre, chrome, potassium, sodium, sélénium, chrome et manganèse.). Particulièrement intéressante pour les sujets carencés, elle se démarque par sa richesse  en fer, vitamine A, Beta-carotène et vitamines du groupe B.  Herbe de blé & blé d’orge Ces sont les aliments les plus complets disponibles dans la nature. Ils contiennent un concentré exceptionnel de substances nutritives : vitamines A, B, C et E, 92 des 118 minéraux, 18 acides aminés (dont les 8 essentiels), enzymes digestives, protéines…  L’herbe de blé est particulièrement indiquée pour son action regénérante du foie. Ingrédients  300 ml  d’eau feuilles d’épinard (une poignée) 1 càs d’avocat (en cubes)  1 càc de Raw Powder Green Mix (Purasana) 1 càs de mangue (en cubes)  1 càc de graine de lin brun  1/2 banane Mettre l’ensemble des ingrédients dans un blender. Mixer et déguster immédiatement. (Ce smoothie vert est préconisé le matin à jeun ou éloigné des repas.)  Nouv’elle...
GoPure : La solution pour Purifier vos Habitacles !

GoPure : La solution pour Purifier vos Habitacles !

Avec l’arrivée du printemps, les habitacles de nos voitures souffriront encore d’une pollution croissante, augmentée par une exposition  fréquente à différents allergènes. C’était sans compter sur l’efficacité du Purificateur d’air GoPure qui  promet de s’occuper de nos poumons pour une conduite sereine… Sauvons nos habitacles !  La pollution extérieure dans les villes et les campagnes est un sujet fréquemment abordé. Mais qu’en est-il de l’exposition des automobiliste aux polluants à l’intérieur de leur propre habitacle. Un rapport de l’AFSSET (Agence française de sécurité sanitaire et du travail) datant de 2007 chiffrait une concentration de particules et d’oxyde d’azote 3 à 5 fois plus importante qu’à l’extérieur de nos voitures. Pire encore, les résultats sont multipliés par 4 lorsque l’on est pris dans un embouteillage ou lorsque l’on circule sur une longue distance derrière un poids lourd. À cette pollution d’origine s’ajoute les toxiques dégagés par les matériaux de nos voitures.(notamment les colles, peintures, matières plastiques). Des saisons à risque comme le printemps et une exposition permanente aux pollens ont tendance à augmenter toujours plus l’émergence de maladies respiratoires et pulmonaires chroniques.  La solution GoPure* !  Parce que la pollution de nos habitacles n’est pas une fatalité, Philips a conçu le purificateur d’air GoPure Slimline 230. Ce petit boitier aux courbes design et facile d’installation  permet l’élimination jusqu’à 99%* des allergènes, des polluants,  de la fumée de cigarette, des virus,  mais aussi des produits chimiques toxiques. Avec son système de filtre performant, il permet de passer un trajet dans un habitacle sain et purifié, quelque soit la distance parcourue. Branché à un allume cigare, Gopure se met en marche avec le véhicule ce qui lui vaut une parfaite autonomie. Son adaptation lui permet d’optimiser...
Le Mas de Combeau : Loisirs & Santé naturelle au coeur de l’Ardèche

Le Mas de Combeau : Loisirs & Santé naturelle au coeur de l’Ardèche

Dans un coin de paradis ardéchois, Aurélie et Alexandre ont façonné leur rêve :  Le Mas de Combeau, accueillant trois chambres d’hôtes au charme authentique  qui ne cache pas un goût certain pour les approches naturelles. Rencontre … « Etant convaincue depuis de nombreuses années des bénéfices (…) de la naturopathie, c’est tout logiquement que j’ai voulu faire partager cette vision de la vie au travers de séjours à thème. » Niché en plein cœur de la nature ardéchoise, le Mas de Combeau jouit d’un cadre naturel et historique idyllique. Comment ce lieu magique est-il rentré dans votre vie ? Nous sommes tombés sous le charme de l’Ardèche il y a maintenant 6 ans. Nous avons tout d’abord habité à Joannas avant de déménager à Tauriers en Septembre dernier. Nous n’avons pas quitté ce petit coin de paradis puisque le Mas de Combeau était à seulement 5 Km de notre ancienne maison. L’idée d’ouvrir des chambres d’hôtes a toujours été dans un petit coin de notre tête sans vraiment trouver le lieu idéal jusqu’au mois de septembre où nous avons acheté Le Mas de Combeau. Ce fut donc une évidence pour nous. C’était ici que notre rêve allait pouvoir se réaliser. Tenir une chambre d’hôtes est une profession faite de rencontres et de partages. Pouvez-vous nous parler de votre métier et des valeurs que vous souhaitez transmettre à vos hôtes ? J’ai eu milles vies qui m’ont fait rencontrer, au travers entre autre du café théâtre ou encore de l’organisation de mariages, des gens avec des personnalités toutes différentes et c’est ce que j’aime profondément. Avant d’être un métier c’est donc pour moi un état d’esprit....
Santé : On a Testé le Kit « hiver » de la marque Salus

Santé : On a Testé le Kit « hiver » de la marque Salus

Dès l’automne, Salus a eu la gentillesse de me faire parvenir toute une gamme de compléments alimentaires pour la plupart dédiés aux maux de l’hiver . Cela faisait un moment que la marque allemande suscitait mon intérêt, notamment pour sa gamme de sucs de plantes fraîches dont j’avais entendu le plus grand bien. Test Salus et retour d’expérience J’aurais pu tester le kit hiver moi-même, mais il était plus signifiant de prendre mon compagnon comme cobaye. Tout d’abord, parce qu’il n’est pas franchement un habitué des cures. Ensuite, parce que son activité professionnelle l’oblige à faire de nombreux déplacements, et à fortiori, rencontrer une multitude de personnes et de microbes. Autant se le dire familièrement :  le cobaye en question est d’ordinaire plutôt franc quand il s’agit d’évaluer la bectance. Et en effet, c’est au moins une promesse à laquelle Salus ne peut pas manquer :  Leurs compléments alimentaires sont bons. Gourmands même au point de regretter la fin de la cure. Du point de vue de l’efficacité, mon compagnon a, de manière évidente, bravé le bain des gastros et autres grippes qui n’étaient pourtant pas loin. A peine une légère toux, accompagnée de quelques raclements de gorge pendant 2 ou 3 jours qui n’ont pas réussi à le faire ralentir. NB: Il m’a toujours semblé que c’était dans un cas de figure similaire que l’on pouvait objectivement reconnaître un bon remède : lorsque celui ci nous évite de grands tracas… tout en nous permettant un auto-nettoyage pour le moins salvateur. Pour rappel, sa cure était composée des 3 remèdes suivants : 200 ml de suc de plantes fraiches Echinacée pour renforcer le...
Sophrologie :  Entre Thérapie et Art de vivre!

Sophrologie : Entre Thérapie et Art de vivre!

Elle a su faire du bien-être sa vocation et sait nous parler de son métier comme personne. Rencontre avec Marine Cellupica, sophrologue de profession et naturopathe en devenir.  « Au quotidien, la sophrologie nous invite à apprendre à écouter et gérer nos émotions, à être plus positif, calme et lucide. » Passer de la librairie à la sophrologie… voilà un parcours qui m’évoque une grande sensibilité et un goût accru des autres. Pouvez-vous nous raconter votre cheminement vers la pratique de cette discipline ? J’ai en effet un parcours assez atypique, mais qui répond finalement à une sorte de logique. Dès la fin du collège, j’ai eu envie d’exercer un métier tourné vers l’humain et le bien-être au naturel, tel que la naturopathie. Cependant, pas évident de se repérer parmi les multiples formations – c’est encore le cas aujourd’hui, mais les sources d’informations étaient à l’époque moins accessibles, surtout pour une petite provinciale de 15 ans ;-). Finalement, je me suis tournée vers un cursus plus « conventionnel » – classes préparatoires, un an à l’étranger puis un DUT dans les métiers du livre (cela peut paraître peu en rapport à première vue, mais finalement, on y retrouve des valeurs similaires : contact humain, partage de connaissances, distribution de bien-être, bienveillance, curiosité…). Néanmoins, mon intérêt pour la relation d’aide et les médecines complémentaires ne s’est jamais éteint. Après différentes expériences professionnelles (animation, conseil en magasin bio, mission chez Bio Consom’Acteurs…), j’ai commencé à me renseigner sur la sophrologie. J’ai entamé un accompagnement avec une sophrologue, afin d’expérimenter cette méthode. J’ai alors été séduite par son côté simple, pragmatique et efficace, et me suis retrouvée dans les valeurs qu’elle véhicule (bienveillance, non-jugement,...
Detox de rentrée :  Pensez à ces 3 remèdes !

Detox de rentrée : Pensez à ces 3 remèdes !

Les excès de l’été ont tendance à affaiblir considérablement notre organisme. Fort heureusement, la nature nous révèle trois de ses trésors pour accompagner une cure détox en toute simplicité… Pour une rentrée Détox !  Cet été n’aura pas fait exception à la règle. Lorsque le farniente entraîne des débordements en tout genre, il n’est pas rare que la rentrée s’accompagne d’une baisse de tonus généralisée. L’entrée dans la saison froide, surtout quand elle est brutale, fragilise l’organisme déjà éprouvé par les excès des vacances. Afin de donner toute ses chances à son corps de passer un hiver en santé, difficile d’échapper au drainage de nos principaux émonctoires  (foie, reins, intestins, peau …). Les émonctoires de l’organisme sont autant de portes d’évacuation de nos déchets et leur action pour assainir notre organisme est constante.  Pour assurer un nettoyage optimal des molécules toxiques qui encombrent notre corps, la nature n’est jamais en reste de solution. A vous de choisir celle qui vous conviendra le mieux, en fonction des résultats espérés. Desmodium Plante herbacée particulièrement populaire en Afrique, le desmodium adscendens est traditionnellement utilisé pour prendre en charge divers troubles hépatiques et certains cas de crises d’asthme. Des recherches cliniques attestent de l’action hépatorégulatrice de la plante qui vient stimuler les fonctions de drainage du foie. Une cure de desmodium administrée à des malades atteints d’hépatite B a en effet montré une diminution significative de la bilirubine dans le sang. Ce pigment jaune produit par la dégradation de l’hémoglobine reflète toujours un état hépatique défectueux s’il est présent en trop grande quantité. Le desmodium permet aussi une prise en charge rapide et efficace des cas d’hépatites virale aigue. Aubier...
Page 1 sur 181234510Dernière page »