Buddha Bowl : Mettez de la couleur dans vos assiettes!

Buddha Bowl : Mettez de la couleur dans vos assiettes!

Qui a dit que manger sainement exigeait forcément d’être un as de la cuisine ? Certainement pas l’inventeur de la Buddha Bowl, recette simple et incontournable des gourmets végétariens….

La Buddha Bowl, kezako ?

Vous n’êtes pas un maître des fourneaux mais avez envie de manger varié et sain ? Le principe du Buddha Bowl -également appelé Hippie Bowl – sera sans conteste votre plus belle rencontre. Dans les faits, que vous choisissiez un bol plutôt qu’une assiette, là n’est décidément pas la question. L’objectif sera plutôt d’élaborer un plat facile, tout-en-un qui regorge de saveurs et de vitamines. Pour ce faire, pas question de cuire les aliments ensemble. Il vous suffira simplement d’assembler les ingrédients de la manière la plus harmonieuse possible.  Le cru et le cuit cohabiteront à merveille pour vous offrir un artifices de couleurs … de quoi contenter les yeux et les papilles.



Un plat adapté à qui ?

  1. Pour les fins gourmets pressés qui préfèrent passer leur temps à manger plutôt que derrière les fourneaux.
  2. Pour les adeptes du végétarisme et du véganisme qui craignent la routine dans l’assiette et les mauvaises associations.
  3. Pour les esthètes de la cuisine, conscients que la digestion et l’appétit commencent toujours par les yeux.


 

Envie de se lancer ?

Vous l’aurez sans doute compris, la Buddha Bowl s’adresse avant tout aux puristes de l’alimentation « healthy », amateurs de produits non transformés et à dominance végétale.

Dans le fond d’un bol, vous devrez associer selon vos goûts des céréales complètes à des légumineuses. Ce mélange ne devra pas excéder les 1/ 3 du récipient. Pour ma recette, j’ai choisi un mélange de riz thai blanc  avec des lentilles corail mais tous les mélanges sont évidemment les bienvenus : lentilles + riz, pois chiches + riz, haricots rouges + quinoa, pois chiches + pâtes, semoule + lentilles corail… laissez parler votre budget et vos envies !

Dans la conception d’une Buddha Bowl, les légumes tiendront une place significative puisqu’ils devront remplir les 2/3 restants du bol. Pour ce faire, collez le plus possible aux trésors que nous réservent les saisons et n’oubliez jamais de varier. Les légumes, qu’ils soient cuits à la vapeur douce ou crus, garantissent un résultat tout à fait harmonieux pour les yeux. Pour ma recette, j’ai privilégié un mélange brocolis, patate douce cuits à la vapeur douce et champignons (ces derniers ayant été préalablement cuits avec un oignon et une gousse d’ail émincée).

Pour faire travailler la mâchoire et régaler votre palais, n’hésitez pas à disposer quelques oléagineuses concassés, natures ou grillés dans votre Buddha Bowl. Mon choix s’est porté cette fois sur les graines de lin, mais des amandes, noix de cajou, graines de pavot auraient pu être d’autres délicieux alliés. Là encore, tous les goûts sont dans votre nature… écoutez-vous! 

Pour lier le tout et relever l’intensité de votre Buddha Bowl, n’oubliez pas d’y ajouter un sauce légère et onctueuse qui saura faire la différence. Pour ma part, j’a préféré laisser revenir un oignon et de l’ail dans de l’huile d’olive, auxquels j’ai rajouté une cuillère de purée de sarrasin, une cuillère à soupe de pâte de miso de riz et un soupçon de tamari. Après avoir laissé mijoter les champignons dans ce généreux mélange, le jus récupéré était des plus goûteux. N’hésitez jamais à rajouter des aromates, épices et huiles végétales selon vos humeurs et convenances. 


02. Buddha BowlPinterest-Trouve-sur-A-Couple-Cooks_reference

Pinterest / Trouvé sur A Couple Cooks

 

 


Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *