Algues comestibles : mangez-les pour votre santé

Algues comestibles : mangez-les pour votre santé

A ce jour, près d’une cinquantaine d’algues seraient propices à notre consommation sans que nous prenions vraiment le temps de les connaitre. Focus sur ces algues comestibles moins connues dont les bienfaits sur notre santé ne sont plus à prouver.

La santé venue de la mer

Trop souvent ignorée de nos assiettes, l’algue est pourtant un aliment santé incontournable qui mériterait qu’on l’intègre d’avantage dans notre bol alimentaire. Riche en vitamines, protéines et minéraux, elle est un concentré de bons nutriments déjà très appréciée des populations asiatiques.

Recommandée aux femmes enceintes et allaitantes, elle aide également à l’élimination des mauvaises graisses et à puiser un apport essentiel en iode et en sélénium. Alicament de premier choix, beaucoup de scientifiques n’hésitent plus à faire un lien entre sa consommation et le faible taux de cancer recensé dans les pays asiatiques.

Sa teneur importante en antioxydants, fibres et phytostérols en fait aujourd’hui une alliée essentielle contre bon nombre de nos maladies modernes.

L’alliée des végétariens

Les algues comestibles cultivées ou cueillies à l’état sauvage dans les eaux de mer sont remarquables par leurs variétés de couleurs allant du bleu-vert en passant par le rouge et le brun. Si leur parfum d’embruns iodés peut en rebuter certains, elles offrent néanmoins une vraie alternative au sel de table quand elles ne sont tout simplement pas cuisinées comme un légume à part entière. 

Plus riches en calcium que le lait et les œufs, les algues comestibles sont très appréciées des végétariens et peuvent être recommandées aux personnes âgées souffrant de carences.

Si la plus connue (sous forme de complément alimentaire) reste la spiruline, d’autres sont également riches en nutriments spécifiques et méritent d’être consommées quotidiennement que ce soit sèche ou fraîche.

Les algues comestibles et leurs propriétés

 

La laitue de mer

laitue de mer

D’apparence similaire à la laitue, sa richesse en chlorophylle lui vaut sa couleur verte si particulière. Sa constitution en fibres élastiques lui confère une résistance au déchirement et une facilité d’usage en cuisine. La laitue de mer est 12 fois plus riche en fer que les lentilles et jouit également d’une teneur importante en calcium, magnésium et vitamines A et C. Elle est idéale pour renforcer le système immunitaire, nettoyer le sang et faciliter les digestions.

Le Wakamé

wakaméAlgue de la famille des Alariaceae remarquable par sa texture douce, elle est très utilisée en cuisine en raison de sa richesse exceptionnelle en éléments nutritifs. C’est à sa teneur en fucoxanthine qu’elle doit sa couleur brunâtre. Riche en oméga 3, protéines, vitamines A, B et K, elle représente à elle seule un cocktail d’oligo-éléments exceptionnel (magnésium, potassium, fer, cuivre, manganèse, phosphore, iode, zinc). Elle lutte contre le mauvais cholestérol et détoxifie l’organisme.

La Nori

noriDe couleur violette, la nori est une des algues les plus familières notamment pour son utilisation dans l’élaboration des sushis. Son aspect est souple et visqueux et son goût proche de celui de l’huître. Après la spiruline, la nori est l’algue la plus riche en protéines, en vitamines du groupe A, C et B12 et sa teneur en oligo-éléments est encore une fois remarquable (cuivre, fer, manganèse, zinc et iode). Elle lutte contre le diabète, les maladies cardiovasculaires et détient des propriétés anti-virales et anti-septiques.

Le Kombu

kombuTrès prisé dans les soupes et comme exhausteur de goût, le Kombu est remarquable par sa texture légèrement épaisse et sa couleur verte. Sa teneur en iode, en fer, en calcium et en acide alginique permet une régulation du mauvais cholestérol et de la pression artérielle. Détoxifiante et protectrice des fonctions musculaires et cérébrales, elle est aussi conseillée pour la prostate.

Le Haricot de mer

haricot de merSa texture tendre et son goût subtil en fait une alternative intéressante aux haricots que nous avons l’habitude de manger. Il a l’aspect de tagliatelles avec une couleur bleu-vert particulièrement esthétique. Détoxifiant naturel, le haricot de mer jouit d’une richesse en vitamine A, B9 et oligo-éléments tels que l’iode, bore et manganèse. Le Haricot de mer est aussi un détoxifiant naturel. Il a la particularité d’avoir une concentration en vitamine C plus élevée que dans l’orange ce qui en fait un allié pour les fumeurs particulièrement carencés en cette dernière.

La dulse

dulseReconnaissable par sa couleur rouge, elle possède une saveur douce proche de la noisette qui se marie bien avec les crudités. Riche en oligo-éléments (fer, zinc) et minéraux comme le calcium , la dulse contient également des vitamines A et C à une dose intéressante. Elle est conseillée en complément alimentaire pour le maintien de la thyroïde et contre le stress. Elle contient aussi de la lysine qui est essentielle pour prévenir l’herpès et que l’on trouve peu dans nos légumes.

L’hijiki

hijikiCette algue brune est composée de petites brindilles cylindriques qui ont la particularité d’augmenter cinq fois leur volume quand elles sont hydratées. Remarquable par sa richesse en calcium (14 fois plus que le lait), potassium et fer, elle est l’algue la plus indiquée contre le diabète et le mauvais cholestérol.  Re-minéralisante, elle est fortement conseillée aux personnes anémiées.

_________________________

10 choses à savoir sur les algues comestibles 

  1. Les algues offrent une palette de couleurs exceptionnelles allant du rouge (dulce), au brun (kombu) en passant par le violet (Nori).
  2. C’est en Bretagne que la plupart de ces légumes de la mer ont élu domicile en France.
  3. En plus d’être une formidable panacée nutritive, les algues ont la réputation de neutraliser la pollution.
  4. Il existe, à ce jour, près d’une douzaine d’algues officiellement comestibles.
  5. Certaines algues comme le Kombu, ont la capacité de réduire le temps de cuisson d’une légumineuse et d’en faciliter la digestion.
  6. La laitue de mer contient plus de vitamines C que l’orange et plus de fer que les lentilles.
  7. L’algue qui entoure les sushis contient plus de protéines et de calcium dans ses tissus que la viande et le lait.
  8. L’algue est un aliment que l’on consomme depuis des siècles. On a retrouvé des restes d’algues, dans des monuments funéraires de l’ancien Japon, datant de 10 000 ans.
  9. La nori est l’algue la plus consommée au monde, sans doute du fait de sa forte teneur en protéines.
  10. Contrairement aux idées reçues, les algues ont une faible teneur en sodium et n’entraînent pas d’élévation de la pression sanguine.

1 Comment

  1. C’est vrai, en plus c’est délicieux. Attention cependant, il vaut mieux éviter les algues en provenance des eaux de Chine ou du Japon quand on voit les conséquences toujours alarmantes et désastreuse de Fukushima sur les dauphins par exemple… 🙂
    Félicitation pour votre site, Alexandra, qui est très intéressant et plein de bons conseils. 🙂

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *