3 outils pour développer son optimisme #1

3 outils pour développer son optimisme #1

Au fil de l’existence, il se peut que nous soyons amenés à expérimenter des phases de grands bouleversements, souvent caractérisées par un sentiment d’usure et d’inconfort….


« être honnête avec ce qui ne va pas dans sa vie, c’est déjà s’offrir une chance d’aller mieux »


Le « non-alignement »

Ces états de « non alignement » se traduisent généralement par l’émergence d’un mal-être physique, psychique et sociale persistant. Le chemin que nous tentons de vivre peut nous apparaître comme une imposture, d’une manière toute aussi cinglante que soudaine. Ces états d’alerte sont souvent le signe qu’un ou plusieurs aspects de notre vie sont à reconsidérer et qu’il est nécessaire de construire enfin un parcours qui nous ressemble. Les outils de développement personnel pour aider à la reconnexion à soi sont évidemment nombreux. Voici une liste,subjective, de trois exercices à adopter pour s’autoriser un nouveau cap.

Lancez-vous des défis !

La première question que l’on doit se poser est certainement la suivante : Quel(s) aspect(s) de notre vie quotidienne est source de frustration, d’angoisse ou de malaise? Si vous faites partie de ces personnes qui se rendent quotidiennement sur leur lieu de travail avec une boule au ventre, il va de soi que votre activité professionnelle est au cœur du problème. Mais nous aurions pu citer mille autres exemples susceptibles de nuire à un épanouissement personnel et social durable. L’auteur et conférencière Lilou Macé est une des premières à nous avoir interrogés sur la question du changement d’orientation pour convoquer le bonheur. Dans une société qui culpabilise et cloisonne, décider un changement de vie est un défi qui demande toujours un certain courage. En cela, il est important de vous imposer une intention claire avant de commencer à mettre en œuvre les étapes qui vous mèneront à la transformation.

Exercice :

Exemple :

Je ne supporte plus mon cadre de travail où je suis constamment soumis à la pression de mes supérieurs hiérarchiques.

Intention formulée:

J’ai dès ce jour l’intention de créer mon entreprise pour gagner en autonomie et devenir mon propre patron.

Objectif ?

Cibler clairement les éléments qui empêchent d’être alignés avec son moi profond constitue déjà une avancée majeure dans la reconquête de sa vie.

Cultivez un espace de gratitude!

Le cerveau humain est ainsi fait ! Il a tendance à fonder le bonheur sur des projets plus ou moins réalisables qui resteront cantonnés pour la plupart au stade d’illusion. « Je serai heureux quand je serais millionnaire », « Je serai heureux quand j’aurai un job qui me rapporte beaucoup d’argent », « je serai heureux quand j’aurai cette ferme immense à la campagne… ». Autant de formules personnalisables à souhait que l’on s’est un peu trop habitué à entendre et à penser. Cette volonté d’abondance sans jamais être rassasié est le signe le plus évident que notre gourmandise est un leurre. C’est en cultivant, consciemment ou non, nos nombreuses zones de manques que nous passons le plus souvent à côté des sources de satisfaction déjà présentes dans notre existence. Par exemple : « Je suis célibataire certes…mais j’ai la chance d’avoir des amis aimants, présents et attentifs » . Écrire quotidiennement les sources de joie que l’on a pu observer pendant notre journée est une des clés pour prendre conscience que le bonheur est décidément partout où l’on s’autorise à le voir.

Exercice :

Tous les jours dans un cahier, je prends le temps, sans trop réfléchir, de formuler entre 5 et 10 événements épanouissants qui me sont arrivés durant la journée.

Exemple :

Discussion intéressante et amicale avec ma collègue/ Moment d’intimité et de partage avec mon conjoint/ Dégustation d’un plat savoureux en écoutant un air doux et entraînant etc.. 

Objectif ?

Le but de l’exercice n’est pas de se mentir sur ce qui n’a pas été dans la journée mais plutôt de prendre le recul nécessaire en valorisant les moments simples mais plaisants.

Visualisez ce que vous désirez!

Lorsque l’on s’intéresse aux outils de développement personnel pour améliorer sa vie, la loi de l’attraction est une notion à laquelle il est difficile d’échapper. Et il faut reconnaître qu’elle nous ouvre à une dimension quantique relativement neuve dans une société qui cultive continuellement le pessimisme et la peur. Dans ce curieux effet boomerang, nos pensées et nos émotions constituent un champs vibratoire envoyé à l’univers. Si ce dernier reçoit des vibrations de tristesse ou de peur, ces mêmes fréquences basses seront amenées à nous revenir à un moment donné. S’agirait-il d’une illustration plus « scientifique » de l’expression désignant « l’arroseur arrosé » ? Probablement. Qui n’a effectivement jamais constaté que les personnes les plus chanceuses en apparences étaient aussi les plus optimistes dans la vie? Pour voir aussi durablement que possible le verre à moitié plein dans notre quotidien, quelques techniques de visualisation positives s’imposent.

Exercice :

Il existe toute sorte de technique de visualisation, la plus connue étant de s’imaginer dans la situation voulue comme si nous y étions déjà. La version écrite s’avère tout aussi intéressante.

Exemple :

Je prends un cahier et je note la situation souhaitée comme si je la vivais déjà. Le présent sera le temps d’usage et je devrai retranscrire pleinement les émotions positives qui me traversent.

« Je suis installée dans la ferme dont j’avais tant rêvé depuis mon enfance. Je me réveille désormais chaque jour avec les effluves de lavande sous mes fenêtres et le chant des oiseaux dans le jardin. Je me sens libre et pleine de reconnaissance  etc … »

Objectif ?

Visualiser un événement comme s’il était déjà en cours permet d’attirer à nous les émotions positives qui y sont associées et de clarifier davantage l’orientation que l’on souhaite offrir à notre vie.

La pratique au cœur des choses

C’est une lapalissade que d’ajouter qu’il n’y a pas de résultat sans un minimum de pratique et de volonté. Donner une nouvelle orientation à son existence demande une disponibilité d’esprit et un sens de la rigueur. Parce qu’il n’est pas toujours aisé de s’imposer une routine et un cadre irréprochable, d’autres outils sont heureusement à notre disposition pour nous y aider. Je pense au Cahier du défi des 100 jours, réalisé par Lilou Macé citée précédemment. Une application smartphone gratuite, Bliss , nous offre aussi des exercices quotidiens à la fois ludiques et simples sous forme de journal de gratitude. Belle transformation …


2 Comments

  1. Joli et interessant article, je connaissais le cahier du défi des 100 jours (bien que non testé encore) mais pas l’appli bliss, je vais fouiller ca merci 🙂

    Reply
    • Merci beaucoup Clara pour ce petit commentaire ! Je viens de découvrir votre blog et j’adore !!!!! 🙂 Merci !

      Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *