En mission « Zéro Déchet » avec Charlotte !

En mission « Zéro Déchet » avec Charlotte !

Face à l’augmentation croissante de nos poubelles, une jeune blogueuse part au front et nous entraîne vers un mode de vie zéro déchet … inspirant !  1, 2, 3 … Zéro déchet ! Qui n’a jamais rêvé de parvenir à un mode de consommation responsable capable d’engendrer un minimum de déchets ? Etudiante vivant à Montréal, Charlotte a souhaité nous interroger sur nos habitudes de gaspillage tout en nous prouvant que diminuer nos déchets était avant tout une question de volonté. A travers son site Sortir les Poubelles, elle nous entraîne dans sa folle aventure anti’gaspi sans jugement, ni manichéisme, en révélant simplement les bonheurs de cette nouvelle façon de vivre, sans en omettre les limites et les difficultés. Comment faire ses condiments soi-même, pourquoi devrait-on se mettre au compostage, comment réaliser notre dentifrice naturel…? Autant d’astuces simples et saines que l’on prend plaisir à copier et qui nous re-familiarise avec le fait-maison au quotidien. Ce qu’on aime particulièrement :  Les photos de ses déchets générés chaque mois, tellement minimes que l’on ne peut s’empêcher de regarder notre poubelle de travers… Et si Charlotte avait raison ? ■ Les Informations Utiles en plus : Je découvre les astuces zéro déchet de Charlotte sur Sortir Les Poubelles Nouv’elle...
Régimes à tendance Veggie : lequel Choisir pour ma Santé

Régimes à tendance Veggie : lequel Choisir pour ma Santé

Végétarien, végétalien, crudivore… ces différentes écoles alimentaires surfent sur la vague d’un retour à la santé par une alimentation consciente et responsable . Mais que valent vraiment ces modes alimentaires et comment les aborder sans danger pour notre équilibre?   « Il est strictement déconseillé de modifier trop brutalement son alimentation sous peine d’aggraver un état de santé pour la plupart déjà fragile. »   Que l’on soit adepte du cru ou du véganisme, un changement d’alimentation doit être une démarche pensée, qu’elle se veulent hygiéniste ou militante. Avant tout grand changement, il est essentiel de peser le pour et le contre de nos nouvelles habitudes et apprendre à écouter les besoins de notre organisme tout  en faisant appel à notre bon-sens. L’adoption trop radical d’un nouveau mode alimentaire ne se fait pas sans conséquence, et il est donc nécessaire d’aborder une transition progressive dans le même temps que l’on s’ouvre à de nouveaux aliments. En cas de doutes ou de difficultés, l’accompagnement d’un coach en nutrition ou naturopathe sera toujours le bienvenu.    Le végétalisme   Principes & origines Le végétalisme est une alimentation 100% végétale excluant tous les produits d’origine animal (viande, poisson ) ainsi que les sous-produits animaux (lait, miel, oeuf). Une assiette végétalienne se composera essentiellement des produits suivant :  Légumes, fruits, fruits oléagineux (noix, noisettes, amandes …), légumineuses (lentilles, pois chiche, pois cassés etc…), céréales, soja, chataignes, marrons. Le régimes végétalien a été avancé par Henri Charles Geoffroy, fondateur de la Vie Claire et le Pr Mono dont les arguments reposaient sur l’idée que les sous-produits animaux comportent les mêmes désavantages que les produits animaux soit une teneur excessive en toxines, cholesterol, acide...
Méthode NAET : Comment venir à bout des Allergies #1

Méthode NAET : Comment venir à bout des Allergies #1

Dans un environnement qui nous expose à de nombreux polluants et allergènes, la méthode NAET est une approche globale de santé qui nous offre compréhension de soi et retour à l’équilibre. Rencontre avec Stéphanie Raoul, une thérapeute passionnante pour qui la problématique de l’allergie n’a plus de secrets. « L’allergie est souvent fondée sur une peur, une inquiétude, une appréhension ou une crainte – toutes inconscientes – ne possédant aucun rapport direct avec l’allergène. » On sait actuellement encore peu de chose sur la méthode NAET. Très concrètement pouvez vous nous déterminer les enjeux et les bienfaits de cette pratique étonnante ?  30 % de la population mondiale est affectée par une ou plusieurs allergies. Le nombre d’allergiques augmente de 5 % chaque année. Si les tendances se confirment, bientôt 50 % de la population sera atteinte d’allergies. L’allergie est classée par l’Organisation Mondiale de la Santé au quatrième rang mondial des maladies chroniques derrière les cardiopathies, l’accident vasculaire cérébral et le cancer. Il s’agit d’une véritable pandémie. Le symptôme allergique visible (rhinite, asthme, eczéma…) est le sommet d’un iceberg. Il est l’expression d’un déséquilibre de l’ensemble du corps provoqué par une accumulation d’intolérances ou sensibilités à des substances rencontrées au quotidien. L’allergène diagnostiqué à ce moment là n’est pas le seul ennemi à combattre. Au départ, il y a un terrain avec un système immunitaire déséquilibré (pollution, environnement, stress, alimentation, perturbateurs endocriniens…), un acteur – un allergène bien souvent alimentaire – qui provoque une intolérance ou allergie non diagnostiquée et parfois asymptomatique, un contexte (émotionnel). La substance allergène déséquilibre encore plus le système immunitaire, ouvrant la porte à de nouvelles intolérances ou allergies qui profitent également de certains contextes émotionnels, et c’est l’effet boule de neige. Jusqu’à celui qui rend malade, l’ennemi...