Le Jour où Nous avions dit NON au Projet des 1 000 Vaches

Le Jour où Nous avions dit NON au Projet des 1 000 Vaches

Un an… Une longue et riche année s’est écoulée depuis ce jour où j’ai rejoint des centaines de manifestants dans la rue afin que le projet de la Ferme des 1000 vaches meure sous nos cris et ne voit jamais le jour. Dire NON à l’inadmissible… Un an où militants pour la cause animale et paysans engagés scandaient leur profonde indignation face au symbole d’une société déclinante, gangrenée par l’appât du gain et la mécanisation de masse. Hier, les premières images de l’Usine d’Abbeville circulaient déjà sur la toile, vidéo brève et édifiante d’une immersion dans l’Enfer que certains appellent « progrès » … folie furieuse ! Nos espoirs en lambeaux, le « cauchemar des 1000 vaches » a tenu ses sombres promesses, justifiant à merveille nos angoisses passées et nos craintes pour l’avenir ! Mais comment avons nous sérieusement pu en arriver là ?   Le premier litre de lait est sorti de l’usine dans la nuit du 15 septembre dernier. Ambiance camps de la mort version bovin, les mammifères sacrés font la file indienne avant de s’introduire lourdement dans un manège à traite dont ils ne sortiront jamais. Dociles en apparence, absents à leur pauvre sort, la caméra saisit pourtant un acte de révolte qui ne pouvait nous échapper: le bras mécanique qui aspire sans ménage les mamelles vient d’être éjecté d’un coup de sabot franc et spontané. Il faut dire que la traite mécanique cache pour la bête un lot de souffrances insoupçonnées. Rappelons qu’en moyenne, ces usines produisent jusqu’à 10.000 litres de lait par an, un rythme insoutenable et contre nature pour l’animal qui développe des infections chroniques du pis appelées « mammites ». Sur ces mammites se forme du pus, appelé « cellules somatiques » dans la jargon scientifique de l’industrie laitière. Le taux...

Recette Cake salé à la Courgette

Que ce soit pour nos apéritifs ou bien en accompagnement de nos entrées, le cake salé dégusté froid au chaud est l’incontournable des petites et grandes faims. Simple et conviviale, à nous d’être toujours plus créatif pour varier les plaisirs… Je Prends au Marché…  2 petites courgettes bio 160 g de farine de pois chiche 75 g de fécule de maïs 2 sachets de poudre à lever 4 cuillères à soupe d’huile d’olive bio 150 ml de crème de soja Fromage de chèvre bio 100 ml d’eau 1 càc de sel de Guérande Poivre noir Je mets la Main à la Pâte… Préchauffer le four à 180°C. Laver les courgettes et les découper en fines rondelles. Dans une poêle, déposer un filet d’huile d’olive puis rajouter les courgettes jusqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées. Dans un récipient à part, verser puis mélanger la farine, la fécule de maïs, le sel, et la poudre à lever. Ajouter à la préparation la crème de soja, l’huile d’olive et l’eau. Mélanger une dernière fois avant d’ajouter les courgettes. Poivrer, ajouter des copeaux de chèvre bio puis verser la préparation dans un moule et enfourner 45 minutes. ■ Bon Appétit à Tous !  Merci à notre contributrice cuisine pour Nouv’elle Nature Sarah Amsellem  Recette librement inspirée du très joli site de cuisine végétarienne MaVégétable Nouv’elle...
Enfin un Magasin 100% Bio pour nos Animaux !

Enfin un Magasin 100% Bio pour nos Animaux !

Pour la première fois en France, la ville rose ouvre les portes d’un magasin de produits 100% biologiques et garantis sans OGM pour nos amis à quatre pattes… parce qu’on a tous droit à la santé !  Le meilleur pour nos fidèles compagnons… Parce qu’il manquait encore ce genre d’initiative en France, Toulouse a ouvert Toutou Bio, le premier magasin de produits alimentaires et d’hygiène pour chiens et chats certifiés biologiques et sans OGM. Une démarche nécessaire à l’heure où nos amis à poil commencent à ressembler étrangement à leur maîtres jusqu’à leurs maladies chroniques. Si les conséquences de la malbouffe n’épargnent pas nos petits compagnons, leur offrir des produits sains et responsables tend à devenir une nouvelle priorité. Toutou Bio propose une gamme complète de croquettes, pâtées et friandises pour chien et chat 100% bio, sans colorants, conservateurs, additifs, OGM et autres produits chimiques, souvent responsables d’allergies chez les animaux. Aucun des produits vendus n’est testé sur les animaux et une gamme de compléments alimentaires naturels est aussi mise en avant pour améliorer la qualité de vie de nos compagnons. Pour ceux qui n’ont pas la chance d’habiter la ville rose, Toutou bio a également une boutique en ligne afin de rendre le bio accessible à tous dans les quatre coins du pays… ■ Les Informations Utiles en plus : Contacter la société Toutou Bio / 09 72 30 30 80 Se rendre en magasin au ,68 rue daydé, 31200 Toulouse   Nouv’elle...
Page 3 sur 3123