Extrait de pépin de Pamplemousse, Mieux vaut choisir le Bon

Extrait de pépin de Pamplemousse, Mieux vaut choisir le Bon

Ennemi intraitable des bactéries ou autres champignons, l’extrait de pépins de pamplemousse mérite largement son titre d’incroyable antibiotique naturel. A condition de veiller à le choisir correctement…                                « l’usage de l’Extrait de Pépin de Pamplemousse montre que le remède est plus efficace que certains antibiotiques ou antimycosiques chimiques. »    Un antibiotique naturel qui fait sens   Les pouvoirs thérapeutiques de l’huile de pépins de pamplemousse ont été découverts dans les années 1980 par le médecin Jacob Harich. Passionné de jardinage, il découvre dans son compost que les pépins de pamplemousse sont les seuls déchets organiques qui ne pourrissent pas. C’est en poursuivant ses recherches en laboratoire qu’il révèlera les vertus antibiotiques de l’huile présente dans les pépins. Cette trouvaille inattendue est d’autant plus encourageante qu’elle s’invite sur le terrain de la médecine allopathique. En effet, l’usage montre que le remède est plus efficace que certains antibiotiques ou antimycosiques chimiques sans les effets indésirables des ces derniers. Dilué dans l’eau, l’extrait de pépins de pamplemousse (EPP) est efficace aussi bien en cure préventive qu’en période de maladie. La rapidité de son action et son efficacité pour soutenir le système immunitaire en fait un allié majeur de nombreux états infectieux.   Un remède contre toutes les infections   L’extrait de pépin de pamplemousse est un remède efficace dans le traitement de nombreuses infections et mycoses. En usage interne, il peut être une solution aux troubles gastriques et digestifs, mais aussi aux infections uro-génitales et infection ORL. L’EPP est en effet couramment utilisé pour soigner cystite, grippe, ulcère de l’estomac ou encore vaginite. Il est un soutien naturel en cas d’allergie ou de baisse de l’immunité souvent...

Mélatonine, Réveillez votre Capital Bien-être

Hormone produite par la glande pinéale, la mélatonine régule notre horloge biologique et nous aide à trouver le sommeil. Gros plan sur un complément alimentaire qui protège notre rythme biologique et veille à  notre sérénité.   Maintenir son rythme naturel   Située sous le cerveau, la mélatonine est une hormone qui nous relie à notre rythme naturel en gérant notre horloge interne. Sensible à la luminosité, elle permet au contact de l’obscurité de mettre progressivement l’organisme en veille. C’est au milieu de la nuit que sa sécrétion est la plus importante et va décliner jusqu’au petit matin. La lumière va freiner sa synthétisation pour remettre l’organisme dans une phase dynamique et lui permettre d’affronter la journée. La mélatonine est bénéfique lorsque le rythme naturel est bousculé et que l’organisme semble déréglé. C’est le cas notamment lors de décalages horaires où pour les personnes travaillant de nuit et dont le rythme circadien est perturbé.   Booster son capital bien-être   La mélatonine présente une alternative intéressante aux somnifères comme les benzodiazépines généralement administrés aux personnes souffrant d’insomnie. L’hormone permet de renouer avec son cycle de sommeil tout en bénéficiant d’un repos réparateur. Véritable hormone du bien-être, elle permet la production d’enzymes antioxydantes naturelles qui vont ralentir le processus de vieillissement. La Mélatonine est aussi intéressante pour les personnes souffrant d’un état inflammatoire chronique. En inhibant des inducteurs de l’inflammation comme la lipoxygénase ou l’oxyde nitrique synthase, les malades constatent une nette diminution de leurs douleurs.   Renforcer son système immunitaire   La Mélatonine est une hormone qui vient renforcer le système immunitaire, notamment en luttant contre le stress ou divers...

Choline, et si on Boostait notre Mémoire

Présente en quantité importante dans le jaune d’œuf, la choline est classée parmi les nutriments les plus intéressants pour notre santé. Rencontre avec un complément peu connu qui présente bien des avantages.   Améliorer les fonctions cognitives   Les aliments comme l’œuf, le poisson, le foie, les légumineuses et les noix sont les principales sources alimentaires riches en choline. L’organisme a aussi la capacité de la synthétiser grâce à un acide aminé appelé glycine. La recherche a identifié récemment son action sur le bon fonctionnement de la mémoire ce qui en fait un nutriment essentiel pour nous maintenir en bonne santé. Sa consommation régulière vient soutenir la communication entre les neurones et le métabolisme cérébral. Elle aide à conserver les fonctions cognitives et à freiner la dégradation de la mémoire liée au vieillissement.   Contre les maladies neurodégénératives   La Choline a une action favorable sur la qualité des phospholipides qui composent les tissus du cerveau. Elle booste aussi la bonne activité des nerfs en maintenant un niveau vitale d’acétylcholine. Son action neuroprotectrice en fait une alliée fondamentale dans la lutte contre certaines maladies neuro-dégénératives courantes. Associé aux oméga3, la Choline a la capacité d’inhiber la protéine bêta-amyloide présente en grande quantité dans le cerveau des malades atteints d’Alzheimer. Elle aide enfin à la résorption d’œdèmes conséquents aux accidents vasculaires cérébraux ou traumatismes crâniens.   D’autres actions encourageantes   Au-delà de son action favorable au bon fonctionnement de nos capacités cérébrales, la Choline présente également un intérêt dans la bonne digestion des graisses. Présente dans la composition de la bile, elle permet de booster l’activité du foie et de permettre...
Page 3 sur 3123