Virginie Parée et l’Alimentation Santé en Pratique

Virginie Parée et l’Alimentation Santé en Pratique

Si l’influence de l’alimentation sur l’équilibre de santé est un fait avéré, il est parfois difficile d’être à l’écoute de son corps tout en faisant rimer bien être et plaisir du palais. Dans son ouvrage L’alimentation Santé en pratique, Virginie Parée nous offre enfin les clés du manger sain et équilibré… Les ravages de l’alimentation industrielle  Notre course après le temps a facilité l’émergence d’une industrie agro alimentaire omniprésente dans nos choix alimentaires. Réduit à l’état de tube, il est d’usage de remplir notre organisme plutôt que le nourrir raisonnablement et en conscience. Le savoir culinaire ancestral n’a pas résisté à l’ère de l’industrialisation, prenant à témoin nos estomacs malades d’être trop assistés. Les rayons des supermarchés abondent en produits transformés dont l’intérêt nutritionnel est réduit à néant. Ces aliments raffinés à l’extrême contiennent des additifs ou autres conservateurs nocifs pour notre santé. L’excès de sel , de sucre ou de gluten ne sont pas sans lien avec des problèmes de surpoids, d’intolérances alimentaires et de maladies inflammatoires chroniques qui gangrènent nos sociétés. Mangez vivant: le choix de la cohérence Virginie Parée nous propose de revenir aux fondements d’une alimentation authentique profitable à l’équilibre de l’organisme. Elle propose un guide simple et coloré pour répondre aux problématiques globales et individuelles de notre alimentation moderne. Porosité intestinale, surpoids, acidité, fatigue…autant de déséquilibres qui doivent être pris en charge par une alimentation personnalisée et adaptée. Sous forme de menus simples et variés , l’auteur nous régale de recettes basifiantes, sans gluten, sans laitage pour les plus fragiles d’entre nous. Inutile de succomber à la privation des régimes quand les bonnes associations alimentaires nous...
Ordre et Désordres: Les Dessous d’une Médecine autoritaire

Ordre et Désordres: Les Dessous d’une Médecine autoritaire

8 novembre 2013: Sylvie Simon tirait sa révérence à l’âge de 86 ans laissant derrière elle une lutte acharnée pour dénoncer les travers de notre système de santé. La journaliste engagée venait de publier « Ordre et Désordre », un essai sur une médecine « de masse » fondée sur la rentabilité. « Toute personne ayant du pouvoir est portée à en abuser ».   (Montesquieu) La Nature n’est pas rentable! Vive la chimie! La Nature étant notre bien le plus précieux, il est heureusement interdit aujourd’hui de breveter le vivant pour se l’approprier à des fins commerciales. Face à cette évidence, les laboratoires pharmaceutiques n’ont aucun intérêt à financer un remède à base de plantes que la concurrence ne tarderait pas à copier aussitôt. Les laboratoires créent alors une molécule chimique inédite qu’ils vont ensuite pouvoir breveter et commercialiser pendant les vingts prochaines années jusqu’à devoir en repenser une nouvelle. Vingts années de prospérité financière pour une molécule qui n’est souvent pas plus efficace que la précédente quand elle ne se révèle pas également plus dangereuse pour la santé. Les Pr Even et Debré ont tenté à cet égard d’alerter l’opinion publique dans leur Guide des 4000 médicaments inutiles,  ce qui leur a valu une suspension immédiate de l’exercice de leur fonction. A ce jour, 50% des médicaments n’auraient aucune utilité et 20% d’entre eux présenteraient des risques importants pour la santé, . L’ère du Tout médicament reste infiniment lucrative Il est aujourd’hui reconnu que la France reste l’un des plus gros pays consommateurs de médicaments en Europe. L’agonie financière de la sécurité sociale depuis bon nombre d’années suffirait presque à en témoigner. Parmi une palette de stratégies marketing détenues par les...